Veni, vidi, ludique

​Véronique Dasen, professeure d’archéologie classique et d’histoire de l’art à l’Université de Fribourg :

"Longtemps négligée, l’étude des jouets et des jeux constitue un héritage culturel précieux fournissant une mine d’informations sur les sociétés anciennes et modernes. Ce projet a été développé pour un large public n’ayant peut-être pas l’habitude de visiter des musées ou de lire les comptes rendus de recherches scientifiques."

L'exposition du projet "Veni, Vidi, ludique" a été réalisée par Véronique Dasen, professeure d’archéologie classique et d’histoire de l’art à l’Université de Fribourg, et par Ulrich Schädler, directeur du Musée Suisse du Jeu. Distribuée sur trois sites – Musée romain de Nyon, Musée Suisse du jeu et Musée romain de Vallon – elle présente les résultats de recherches menées sur les jeux et les jouets qui accompagnaient les différentes étapes de l’existence dans l’Antiquité romaine. Les trois musées romands accueillent cette exposition entre 2014 et 2016, chacun développant une thématique en particulier.

L’exposition mise sur une transmission interactive du savoir, souhaitant par là-même transformer les musées en laboratoires vivants pour les visiteurs de tous âges. Ces derniers peuvent profiter de visites guidées par des scientifiques, de jeux à tester, d’un parcours-découverte pour smartphone, d’ateliers thématiques et d’une série de débats entre des scientifiques et le grand public. Les thèmes abordés vont de la relation entre jeux et genre à l’image que les jeux modernes véhiculent de l’Antiquité. On pourra aussi découvrir ce qui amusait et éduquait les enfants il y a 2000 ans.

Une réédition de l'exposition est prévue en France à partir de septembre 2015 (Bavay, Forum antique, 2015 ; Cholet, 2017 ; Lyon, Musée gallo-romain, 2017).