Prix Marie Heim-Vögtlin: la relève scientifique féminine à l'honneur

 

Prof. Anne Verhamme est la lauréate du prix MHV 2019

Grâce aux données collectées par le télescope spatial Hubble, l'astronome Anne Verhamme a pu démontrer que les galaxies petits pois émettent d’énormes quantités de photons. Il est donc très probable que les galaxies soient à l’origine de la réionisation de l’univers il y a plus de 13 milliards d’années.

Anne Verhamme a mené ses travaux à l’Université de Genève grâce à un subside Marie Heim-Vögtlin du FNS. En 2018, elle a décroché un poste de professeure grâce aux subsides Professeurs boursiers FNS et un subside du Conseil européen de la recherche, un ERC Starting Grant. Elle est la maman de 3 enfants.

Au sujet du prix Marie Heim-Vögtlin

Avec le prix MHV, le FNS accorde une distinction à d'excellentes chercheuses de la relève qui ont poursuivi leur carrière scientifique en menant à bien un projet. C'est également pour lui une manière d'honorer le rôle de modèle que représentent ces femmes. Le prix est doté de 25'000 francs. Le Conseil national de la recherche sélectionne la lauréate.

Un pionnière a donné son nom à ce prix


Marie Heim-Vögtlin est la première Suissesse à avoir été admise comme étudiante en faculté de médecine à l’Université de Zurich en 1868. Après avoir obtenu son doctorat, elle a ouvert un cabinet de gynécologie et continué à exercer après la naissance de ses deux enfants. Elle fait figure de pionnière de la lutte pour l’accès des femmes aux études supérieures.

Contact

Julia Cahenzli Jenkins
E-mail mhv@snf.ch