Puis-je aussi publier dans un journal dit à accès libre (gold road) ?

Vous avez bien sûr la possibilité d’opter pour la "gold road" et de choisir la publication de l'ouvrage validé par les pairs (peer review) dans un journal en libre accès. A compter du 1er octobre 2013, vous pourrez, pendant la durée du projet, imputer sur votre budget les frais de publication dans des journaux en libre accès de qualité scientifique reconnue, à concurrence de 3000 CHF par publication. La publication doit être en rapport avec le subside du FNS ou avec la demande de subside précédente en cas de prolongation. Cette disposition s’applique également aux projets déjà en cours à la date de référence du 1er octobre 2013. S’agissant des nouvelles requêtes, la publication en libre accès peut être déjà prévue dans la requête, mais ceci n’est pas impératif et aucune demande formelle en ce sens n’est requise. Concernant les requêtes en cours, la prise en charge des frais de publication en libre accès est possible dès lors que des moyens financiers sont disponibles. La publication dans des revues dites hybrides, qui fonctionnent avec des modèles de financement mixtes, est exclue de ces dispositions. Les frais inhérents à de telles publications sont dans tous les cas supportés par les chercheuses et chercheurs. Le FNS déconseille généralement les modèles hybrides, dans le cadre desquels la publication en libre accès de certains articles est liée au versement de droits. En effet, des droits de publication relativement importants sont exigés des auteurs, mais l’éditeur continue à vendre des licences d’accès aux bibliothèques, en général à des prix restant élevés. Le Directory of Open Access Journals (DOAJ) offre un aperçu des journaux en libre accès et de leurs modèles de financement.