g) Les requérant-e-s déjà employé-e-s pour la durée du projet peuvent-ils/elles couvrir une partie de leur salaire avec le budget de Spark?

Les personnes payées pour leur recherche ne devraient en principe pas solliciter de fonds pour leur propre salaire. Les candidat-e-s qui travaillent à temps partiel et qui auraient absolument besoin d'augmenter leur temps de travail pour pouvoir travailler sur leur projet Spark pourraient éventuellement demander un petit pourcentage de salaire. Les professeur-e-s HES/HEP, qui doivent compléter leur salaire pour leurs recherches, peuvent solliciter un complément pour le temps consacré au projet Spark.

Les personnes concernées devront envoyer une lettre de confirmation de leur établissement pour confirmer le pourcentage d'emploi supplémentaire.