Agora: la recherche sur la place publique

27/03/2013

Quatorze projets de communication scientifique ont été sélectionnés par le FNS dans le cadre de la deuxième mise au concours d’Agora. La qualité de l’interaction entre le public et les scientifiques a joué un rôle central dans le choix des projets.

Agora finance des projets de communication scientifique avec le public. Le FNS et la Fondation Mercator, désormais associée à l’instrument, souhaitent ainsi encourager la transmission de connaissances et le dialogue sur la recherche actuelle. Point central de l’évaluation des requêtes, les projets doivent permettre l’interaction du public avec les scientifiques. Différentes formes sont possibles; le public peut questionner ou participer à la discussion, être consulté sur des enjeux scientifiques et sociétaux, voire s’impliquer dans des projets de recherche.

Plus de 30 projets soutenus

Les 14 projets sélectionnés cette année s’ajoutent aux 17 projets lancés en 2012. La jeunesse musulmane en Suisse, la génomique, les troubles anxieux ou encore l’énergie solaire: la diversité des thématiques abordées illustre les multiples points de rencontre entre science et société. Les projets proposent de discuter ces thématiques au travers d’expositions, débats ou ateliers. La recherche sera également mise en scène par le biais d’un spectacle interactif. Les nouveaux médias sont très présents: livres électroniques et tablettes serviront de supports à la transmission de connaissances sur les mathématiques; grâce à des applications pour téléphones portable, le public pourra contribuer aux recherches sur la biodiversité ou en apprendre plus sur le fonctionnement de la voix.

Agora est ouvert tant aux chercheurs débutants que confirmés. Il finance des petits projets à partir de 5000 francs, ou des initiatives à plus grande échelle et impact jusqu’à 200’000 francs. Le cofinancement de projets plus ambitieux est aussi possible.

​Contact
Division CoRe
E-mail agora@snf.ch