SNSF Starting Grants : 145 requêtes déposées

27/03/2014

Cette image montre une chercheuse travaillant au microscope dans un laboratoire. © FNS

Dans le cadre de la mise au concours pour les SNSF Starting Grants, 145 requêtes ont été soumises au FNS. Les SNSF Starting Grants font partie des mesures transitoires destinées à offrir aux excellents chercheurs une solution de remplacement temporaire suite à l'exclusion des institutions de recherche suisses des instruments d'encouragement du CER.

​En raison de l'acceptation de l'initiative « Contre l'immigration de masse », les chercheuses et chercheurs qui souhaitent exercer leur activité en Suisse ne peuvent jusqu'à nouvel avis plus soumettre de requêtes pour des subsides auprès du Conseil européen de la recherche (CER). En attendant qu'une solution politique soit trouvée avec l'UE, la compétitivité élevée et la nature internationale de la recherche en Suisse doivent être maintenues par des mesures transitoires spécifiques.

Les chercheurs ont tenté leur chance auprès du FNS

En concertation avec le Secrétariat d'État à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI), le FNS instaure des "Temporary Backup Schemes". Comme premier volet de ces mesures, les chercheuses et les chercheurs ont pu soumettre jusqu'au 25 mars 2014 des requêtes pour les SNSF Starting Grants. Ils ont été 145 à saisir cette opportunité. Le montant global demandé se monte à 219 millions de francs.

Les SNSF Starting Grants sont ouverts à toutes les disciplines scientifiques. Le domaine Mathématiques, sciences naturelles et de l’ingénieur est le mieux représenté (68 requêtes), suivi du domaine Biologie & médecine (52 requêtes) et du domaine Sciences humaines & sociales (25 requêtes).

Le FNS évaluera les requêtes soumises au cours des mois qui viennent et prendra les décisions d’encouragement d’ici la fin 2014. Les SNSF Startings Grants sont destinés à de jeunes chercheurs très prometteurs qui font état de deux à sept ans d'expérience après l'obtention de leur doctorat et qui travaillent dans des institutions de recherche suisses ou sont en négociations avec l'une d'elles. Le subside alloué à chaque projet s'élève à 1,5 million de francs au maximum, et sa durée ne peut dépasser cinq ans.

Contact
Division Communication
E-mail com@snf.ch