Non-association à Horizon 2020: saisie et collecte de données sur les conséquences!

17/07/2014

le globe terrestre avec le logo « Horizon 2020 ». © Horizon 2020

La Conférence des recteurs des universités suisses (CRUS) et le FNS ont lancé conjointement une collecte de données dans le contexte de la non-association à Horizon 2020. Cette collecte vise à mieux identifier les conséquences sur la place scientifique suisse. Les initiateurs comptent donc sur le soutien et la participation de la communauté scientifique.

​En raison de la non-association au programme cadre de recherche européen Horizon 2020, la place scientifique suisse est sous pression. Des chercheuses et chercheurs travaillant auprès d'institutions de recherche suisses ont ainsi été exclus de la participation aux instruments d'encouragement du Conseil européen de la recherche. La question doit être résolue au niveau politique ; néanmoins, la communauté scientifique peut également contribuer aux débats.

Examiner les faits

Les scientifiques ont l'exigence d'argumenter en se fondant sur des faits. Dans le contexte actuel, la communauté scientifique doit s'engager et unir ses forces pour rassembler des données précises et complètes sur les effets négatifs, et éventuellement positifs, de la non-association à Horizon 2020. Quelles sont les conséquences sur les fonds de recherche, les chercheuses et les chercheurs, les institutions ? Il n'est pas toujours possible de collecter des données ; les effets difficiles à quantifier revêtent également un intérêt.

La CRUS et le FNS comptent sur l'appui des scientifiques ! Pour obtenir des données pertinentes, il faut une participation la plus élevée possible. Une base de données établie spécialement à cet effet permet de saisir des entrées.

 

Toutes les données saisies seront traitées de manière confidentielle et utilisées uniquement sous forme agrégée. Toute citation d'institution et / ou de scientifique ne peut se faire qu'après accord explicite.

Les informations provenant de la réunion des données récoltées seront utilisées en étroite collaboration entre le Secrétariat d'État à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI) et les organismes du réseau FUTURE (FNS, CRUS, KFH, COHEP, Académies suisses des sciences). Il est déjà prévu de saisir des données supplémentaires durant le semestre d'hiver.

Contact
Division Coopération internationale
E-mail h2020-cases@snf.ch