FNS: changement à la tête de la division des mathématiques, sciences naturelles et de l'ingénieur

02/10/2014

Après plus de trois décennies à la tête de la division des mathématiques, sciences naturelles et de l'ingénieur du FNS, Paul Burkhard passe le relais à Tristan Maillard en octobre 2014.

 

Paul Burkhard et Tristan Maillard (à droite.) © FNS


Paul Burkhard quitte le FNS après 33 ans de service. Après avoir passé un doctorat en physique à l'Université de Berne et travaillé brièvement comme post-doctorant, il est engagé en 1981 en tant que collaborateur scientifique au FNS. C'est en 2001 qu'il prend la direction de la division des mathématiques, sciences naturelles et de l'ingénieur.

Bien des défis ont jalonné cette période: la mise en oeuvre de divers projets de réforme interne, le positionnement du FNS dans le domaine des programmes phares européens et l'élaboration d'une politique d'encouragement des infrastructures de recherche. L'organisation de l'instrument d'encouragement spécifique FLARE (Funding LArge international REsearch projects) visant le soutien aux projets de Big Science dans le domaine de l'astrophysique, de la physique des particules et des astroparticules a été marquée de son empreinte. Par ailleurs, Paul Burkhard a su, avec son équipe, se faire le représentant engagé des intérêts du FNS dans la réalisation du programme nano-tera.

Paul Burkhard a également été le pilier de l'initiative du FNS visant le soutien de la recherche préconcurrentielle en lançant le programme pilote precoR (pre-competitive Research) de la division des mathématiques, des sciences naturelles et de l'ingénieur. Ce succès ainsi que les expériences acquises avec le programme nano-tera sont à l'origine d'une collaboration avec la Commission pour la technologie et l'innovation (CTI) prévue pour la prochaine période de subventionnement 2017-2020.

Un physicien succède à un physicien

Tristan Maillard a pris la succession de Paul Burkhard le 1er octobre 2014. Le nouveau chef de la division des mathématiques, sciences naturelles et de l'ingénieur a obtenu son doctorat en physique théorique à l'EPF de Zurich et au CERN. Grâce à une bourse Marie-Curie, il a également eu l'opportunité de faire des recherches en qualité de post-doctorant à l'Ecole Polytechnique de Paris.

Employé au FNS depuis 2010, Tristan Maillard a jusqu'ici dirigé, au sein de la division Coordination interdivisionnaire et recherche coopérative, l'unité chargée des programmes Sinergia et Agora et de la recherche interdisciplinaire. Dès février 2014, il a par ailleurs coordonné la mise en place opérationnelle des Temporary Backup Schemes du FNS dans le contexte de l'exclusion temporaire de la Suisse des instruments d'encouragement du Conseil européen de la recherche (CER).

​Contact
Division Communication
E-mail com@snf.ch