L’anglais comme langue de requête: accord majoritaire des chercheuses et chercheurs en sciences politiques

02/03/2015

Un pictogramm avec un livre des règlements. © FNS

Le FNS se réjouit de voir que la majorité des membres de l'Association suisse de science politique (ASSP) s’est prononcée en faveur de la décision de passer à l'anglais comme langue de saisie dans les requêtes du domaine des sciences politiques. Il mettra encore une fois le résultat du vote consultatif de l'ASSP à l'ordre du jour de ses organes et prendra en mai une décision définitive quant à son introduction au 1er octobre 2015.

Même si la langue de remise des requêtes en sciences politiques passe probablement à l'anglais, il sera toujours possible en principe de les déposer dans l’une des langues officielles, pour autant qu'une traduction anglaise du plan de recherche y soit annexée (chiffre 1.5, al. 2 du règlement d'exécution général relatif au règlement des subsides). Par ailleurs, le FNS continuera de promouvoir la publication des résultats de la recherche scientifique dans les langues nationales, car il souhaite poursuivre en la matière une politique de communication adaptée aux groupes cibles.

 

Contact
Division Communication
E-mail com@snf.ch