Des scientifiques montent sur scène dans la pièce Blue Butterfly

27/04/2015

Une comédienne en train de danser dans la pièce Blue Butterfly.

Dans la pièce Blue Butterfly, des scientifiques tordent le cou aux clichés qui circulent sur leurs semblables. Elle est soutenue par l’instrument Agora du FNS.

Le collectif de théâtre The Catalyst, formé de scientifiques et de comédiens, s'est donné pour objectif de présenter au public une image authentique des chercheuses et chercheurs. Le cliché du scientifique qui évite tout contact social, passe jour et nuit au laboratoire ou dans une petite chambre à plancher sur des idées grandiloquentes et ne s'intéresse qu'à sa discipline, est encore bien ancré dans une partie de l'opinion publique. Avec cette pièce, des chercheurs et acteurs tentent de contrecarrer ces préjugés, tout en expliquant au public la pensée et les concepts scientifiques.

Théories mystiques dans le ménage des scientifiques

Blue Butterfly, c'est l'histoire d'une jeune famille avec une enfant inhabituelle. Tant Natalie que Simon, comme scientifiques, tentent de partager avec à un large public leurs idées concernant la recherche sur le cancer, l'immunologie et le parasitisme. Au quotidien, ils s'efforcent de jongler entre différents rôles : parents, scientifiques, animateurs et tenants du scepticisme. Les difficultés et les compromis qui en résultent se reflètent également dans leur relation avec Pearl, leur fille de sept ans. Alors que les parents essaient de faire passer leurs travaux scientifiques sous les feux de la rampe, Pearl se replie sur elle-même et se sent de plus en plus attirée par les théories mystiques de sa grand-mère.

Cette pièce est soutenue par l'instrument d'encouragement Agora du FNS, qui vise à favoriser le dialogue entre la science et la société. Écrite par le dramaturge britannique Richard Crane, en collaboration avec les scientifiques et artistes de The Catalyst, elle est dirigée par la metteuse en scène Ailin Conant du Temoin Theater de Londres. Blue Butterfly convient aux enfants à partir de 13 ans.

Les scientifiques engagent le dialogue avec le public

Après les représentations du 2 mai à Genève et du 10 mai à Lausanne, une séance de questions-réponses aura lieu avec les membres du collectif The Catalyst et le public. Cette combinaison inaccoutumée entre art et science vise à interpeller, d'une part, des gens habituellement peu enclins à s'intéresser au théâtre classique et, d'autre part, un public généralement peu susceptible de se frotter au monde de la science. De plus, des chercheuses et chercheurs se penchent sur le théâtre en tant que médium à travers ce projet. Sous cette forme inhabituelle pour eux, ils peuvent ainsi faire connaître leur travail au public et lui faire partager leur enthousiasme pour la science.

Date de début: 29 avril 2015
Date de fin: 2 mai 2015 – Une séance de questions-réponses avec les scientifiques et acteurs aura lieu à la fin de la représentation
Lieu: Théâtre PITOËFF, Genève, me/je/ve 20h, sa 17h

***

Date de début: 8 mai 2015
Date de fin: 10 mai 2015 – Une séance de questions-réponses avec les scientifiques et acteurs aura lieu à la fin de la représentation
Lieu: Théâtre LA GRANGE DE DORIGNY, Université de Lausanne, ve/sa 20h, di 19h

Contact

Division CoRe
Anna-Katharina Ehlert

E-mail anna-katharina.ehlert@snf.ch