Davantage de temps pour mener des projets de recherche à l'hôpital

12/08/2015

Un nouvel instrument du FNS permet aux cliniciens de consacrer 30% de leur temps de travail à leurs projets de recherche.

​Les cliniciens et cliniciennes sont souvent surchargés par leur pratique médicale quotidienne. Le nouvel instrument du FNS "Protected Research Time for Clinicians" (PRTC) doit permettre avant tout aux jeunes cliniciens actifs de consacrer au moins trente pour cent de leur temps de travail à leurs projets de recherche soutenus par le FNS. Ils seront dispensés de leurs obligations cliniques durant ces périodes.

Les frais salariaux relatifs à ce temps garanti pour la recherche sont pris en charge à parts égales par le FNS et l'hôpital employeur. Cette initiative limitée jusqu'en 2020 est une réponse du FNS à un besoin exprimé par les chercheurs, et dont la Confédération a également pris compte dans ses mesures pour renforcer la recherche biomédicale en Suisse. Le FNS et les hôpitaux évalueront le succès de l'initiative au début 2019.

Contact

Divison Biologie et médecine
E-mail div3@snf.ch