Décès de l’ancien président du Conseil de la recherche André Aeschlimann

14/03/2016

L'ancien président du Conseil national de la recherche du Fonds national suisse (FNS) André Aeschlimann est décédé début mars à l'âge de 86 ans. Durant son mandat entre 1988 et 1996, le FNS a commencé notamment à soutenir la relève scientifique et la recherche orientée.

Né le 29 septembre 1929 à Genève, André Aeschlimann a fait à Bâle des études de biologie avec zoologie comme branche principale. Il a par la suite dirigé le Centre suisse de recherches scientifiques en Côte d'Ivoire avant de devenir professeur ordinaire de biologie aux universités de Fribourg et de Neuchâtel. Il y a établi sa réputation mondiale de spécialiste des tiques et des maladies qu'elles transmettent.

Membre du Conseil national de la recherche entre 1973 et 1983, André Aeschlimann en est devenu le président en 1988. Durant les huit années passées à ce poste, il s'est engagé intensément pour que les chercheurs et la place scientifique suisses ne soient pas isolés après la votation sur l'EEE en 1992. Il a également posé les bases du soutien du FNS à la relève scientifique et à la recherche orientée, deux missions toujours essentielles aujourd'hui.

André Aeschlimann a également été président de l'Académie suisse des sciences naturelles et de l'Association mondiale des parasitologues. Docteur honoris causa des universités de Rennes et d'Aix-Marseille, il a reçu le prix Emile Brumpt, l'un des plus grands parasitologues français du XIXe siècle, décerné par l'Académie nationale de médecine à Paris.

​​Contact

Division Communication
E-mail com@snf.ch