Le FNS a signé l'initiative Open Access OA2020.

24/03/2016

L'initiative internationale OA2020 souhaite faire avancer l'institution à grande échelle de l'Open Access. Le Fonds national suisse soutient cette intention.

Le Fonds national suisse a signé l'initiative internationale OA2020 sur l'institution à grande échelle de l'Open Access au sein des journaux scientifiques. Plus de 30 organisations de soutien à la recherche appuient déjà l'"Expression of Interest" de l'initiative OA2020. Elles aspirent ensemble à la transformation du système de publication scientifique et réclament l'institution à grande échelle d'un système d'articles scientifiques ouvert et en ligne ainsi qu'une utilisation et une réutilisation illimitées de ceux-ci.

Le FNS s'engage en faveur de l'Open Access depuis longtemps. Depuis la signature en 2006 de l'initiative Open Access de Berlin, le FNS soutient et encourage le principe d'un accès ouvert, gratuit et mondial (Open Access) au savoir scientifique, sur le plan tant national qu'international. Il engage les bénéficiaires de subsides à rendre accessible gratuitement et mondialement la recherche encouragée par des fonds publics – en premier lieu dans l'intérêt de la science elle-même.

Une stratégie globale est nécessaire

Aux yeux du FNS, l'objectif de l'"Expression of Interest" de l'initiative OA2020 – changer le modèle commercial dominant des articles scientifiques publiés – représente un défi parmi d'autres. Mais les chercheurs eux-mêmes jouent un rôle important dans cette transformation en optant pour des formes de publication alternatives. Dans sa revendication d'une politique globale d'Open Access pour toutes les publications, le FNS se rallie en outre au Conseil européen de la recherche.

Analyser la transformation du système

Depuis 2015, le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation a chargé le FNS de soutenir le développement d'une stratégie nationale pour l'Open Access, avec l'aide de swissuniversities. Un rapport de monitoring OA sera publié cette année. De plus, le FNS et le programme CUS 2013-2016 "Information scientifique: accès, traitement et sauvegarde" de la Conférence universitaire suisse (CUS P-2) ont commandé une analyse externe des flux financiers dans le domaine des publications scientifiques, avec des modèles possibles pour la transformation du système vers l'Open Access. Les premiers résultats sont attendus pour la fin 2016.

​​Contact

Division Sciences humaines et sociales
Ingrid Kissling-Näf
E-mail pub@snf.ch