Les recettes du succès: évaluation de la première mise aux concours IICT

20/10/2016

Les "Investigator Initiated Clinical Trials" ont suscité un grand intérêt. Quelques leçons issues de la première mise au concours.

Grâce au programme spécial "Investigator Initiated Clinical Trials" (IICT), le FNS soutient des études cliniques sur des thèmes insuffisamment explorés ne figurant pas parmi les priorités de l'industrie. Actuellement, les chercheuses et les chercheurs qui ont déclaré leur intention de participation par écrit (Letter of intent), peuvent déposer leurs demandes de projet pour la deuxième mise au concours ICCT. Le FNS a désormais publié une évaluation de la première mise au concours de 2015 qui indique, d'une part, les projets qui bénéficieront d'un financement et, d'autre part, les principaux motifs de rejet concernant ceux qui n'ont pas été retenus.

Une enveloppe de 12,6 millions de francs financera les neuf études cliniques qui ont passé le cap de la mise au concours de l'an dernier. Le programme IICT a suscité un grand intérêt: 75 demandes de projets ont été déposées, issues de différents domaines, principalement de la cardiologie, de la pédiatrie, de l'oncologie et de la neurologie. Le FNS a évalué les 55 demandes qui remplissaient les exigences de la mise au concours et les critères d'évaluation. La majorité des autres projets n'étaient pas des études d'intervention sur les patients ou ne prévoyaient pas de randomisation.

Les neuf études qualifiées de remarquables et d'excellentes ont obtenu le soutien du FNS. Pour passer le cap de l'évaluation avec succès, il fallait que le projet présente une haute pertinence clinique, une hypothèse, un plan d'étude et une méthodologie convaincants, des critères d'évaluation primaire appropriés et que les responsables de l'étude fassent état d'une grande expérience dans la direction d'études randomisées et contrôlées.

​​Contact

Division biologie et médecine
Raphael Banz
E-mail iict@snf.ch