PRIMA soutient les chercheuses excellentes qui visent un poste de professeure

13/04/2017

Les femmes professeures restent largement sous-représentées dans les hautes écoles suisses. Le FNS contribuera désormais à la nomination de femmes professeures en Suisse en lançant PRIMA (Promoting Women in Academia), un instrument innovateur d’encouragement de la carrière des femmes d’excellent niveau.

​Les femmes sont largement sous-représentées dans les positions hiérarchiques supérieures des hautes écoles suisses. Bien qu’en 2015 la moitié des étudiant-e-s fussent des femmes, ces dernières ne représentaient que 21% des professeur-e-s. La proportion de femmes professeures a néanmoins augmenté de près de 8% en 9 ans. Avec les nouveaux subsides PRIMA, le FNS permet aux chercheuse d’excellence d’acquérir indépendance et autonomie scientifique et de se profiler ainsi pour la prochaine étape de leur carrière.

Dans cette perspective, le FNS lance PRIMA qui s’adresse aux chercheuses de toutes les disciplines du niveau postdoctoral visant une carrière académique dans une haute école suisse. Les requérantes disposent d’un potentiel pour une carrière académique. D’une durée maximale de 5 ans, les subsides PRIMA couvrent le salaire des bénéficiaires ainsi que les fonds de projet (max. 150'000 CHF par an) qui permettent, entre autres, d’employer des collaboratrices et des collaborateurs et de bénéficier de séjours de mobilité ainsi que d’un réseau de mentorat. Avec PRIMA, les bénéficiaires, acquerront d’excellentes perspectives académiques. Afin d’inciter les hautes écoles suisses à nommer davantage de professeures et afin de promouvoir les bénéficiaires au maximum, l’ensemble des fonds PRIMA restants après une nomination pourront être transférés dans le nouveau lieu de travail.

Première mise au concours de PRIMA

Les requérantes pour un subside PRIMA doivent se situer entre 2 et 10 ans après leur doctorat ou qualification équivalente. L’obtention d’un diplôme en médecine humaine, dentaire, vétérinaire, sociale ou préventive suivie d’un minimum de trois ans de travaux de recherche est considérée comme formation équivalente au doctorat. Les requérantes qui remplissent aussi les conditions personnelles pour Ambizione ont la possibilité, sur demande, de voir leur candidature PRIMA aussi considérée pour un subside Ambizione.

La première mise au concours sera lancée le 1er août 2017 et le délai de soumission est fixé au 1er novembre 2017. Avec un budget de 15 millions de francs, dix à douze subsides PRIMA seront décernés en 2018 aux projets de recherche les plus prometteurs.

Page web PRIMA

Contact

Division Carrières
E-mail prima@snf.ch