Un prix Nobel soutenu par le FNS depuis 1989

05/10/2017

Portrait des trois lauréats Nobel de Chimie 2017.

Le prix Nobel de Chimie 2017 récompense avec Jacques Dubochet un chercheur soutenu de longue date par le Fonds national suisse (FNS). Au total, le FNS a financé dix projets du lauréat et de ses collaborateurs depuis 1989.

"Une nouvelle fantastique", a réagi le président du FNS Matthias Egger. Le FNS a rapidement salué le choix du comité Nobel : "Cette récompense est le meilleur argument en faveur d’une recherche scientifique fondamentale indépendante et internationale en Suisse".

Il s’agit du premier prix Nobel attribué depuis 2002 à un scientifique actif en Suisse. Dans une conférence de presse à Lausanne, Jacques Dubochet a exprimé sa "très grande reconnaissance" envers l’Académie royale des sciences de Suède. Tout en ajoutant : "Je ne suis pas tout seul, c’est un effort collectif."

Kaspar Locher, membre du Conseil de la recherche du FNS, a déclaré : "Je suis ravi que les pères de la cryo-microscopie électronique aient reçu le prix Nobel. Cette méthode a révolutionné la biologie structurale, et vu son impact, elle révolutionnera également la biologie cellulaire. Grâce aux travaux de Dubochet, Frank, et Henderson (et d'autres dans le domaine), il est désormais possible de reproduire les structures cellulaires et les macromolécules à une précision stupéfiante. Les applications multiples de cette technique d'imagerie découlent directement des progrès en recherche fondamentale, qui font à leur tour avancer la technologie."

Les dix projets de Jacques Dubochet financés par le FNS depuis 1989

Contact

Division Communication
E-mail com@snf.ch