Flexibility Grant: le FNS étoffe les subsides pour les chercheurs et chercheuses avec famille

01/12/2017

Plus généreux, plus simple et à la portée de plus de scientifiques : le "Flexibility Grant" remplacera l'actuelle "mesure d'allégement 120%" à partir du 1er janvier 2018.

​Dans la recherche, faire progresser sa carrière académique tout en s'occupant de ses enfants est souvent un grand défi. Dans un souci d'égalité des chances, le Fonds national suisse (FNS) soutient depuis 2013 les post-doctorant-e-s avec enfants au cours de cette phase essentielle de leur carrière. Il permet des engagements à temps partiel, finance des auxiliaires scientifiques et verse des subsides pour subvenir à l'externalisation de la garde des enfants.

Le FNS va étoffer ces subsides à partir de 2018 et en simplifier le processus administratif. Le nouveau Flexibility Grant remplace ainsi l'actuelle "mesure d'allégement 120%". Vue d'ensemble des changements principaux à partir de 2018 :

  • Davantage de personnes autorisées à bénéficier de cet instrument
    Jusqu'ici les subsides en question étaient réservés exclusivement aux post-doctorant-e-s. Les doctorant-e-s pourront désormais également faire une demande de Flexibility Grant.
  • Prise en compte des enfants plus âgés
    Les parents peuvent bénéficier de ces subsides jusqu'à la fin de la scolarité primaire de leurs enfants. L'ancienne réglementation se limitait aux enfants jusqu’aux classes maternelles.
  • Bases de calcul plus généreuses
    Un montant maximal de 1'000 francs par enfant et par mois est accordé à toutes les personnes concernées. Le FNS contribue par ailleurs au salaire d'une personne auxiliaire pour un montant s'élevant jusqu'à 20% au plus du salaire brut de la ou du requérant-e. Dans l'ensemble, les subsides Flexibility Grant se montent au maximum à 30'000 francs par personne et par an.
  • Plus de flexibilité
    Les requérant-e-s peuvent demander le subside pour une personne auxiliaire sans diminuer leur temps de travail, ce qui n'est pas possible actuellement.
  • Demande très simple
    Le processus administratif s'est allégé: demander un tel subside engendre moins de bureaucratie.

Les conditions personnelles actuelles règlent l'obtention d'un Flexibility Grant. Les chercheurs de la relève doivent justifier d'un taux d'occupation minimal de 80% et démontrer qu'ils assument la plus grande partie de la garde des enfants. Les scientifiques qui souhaitent un subside pour l'engagement d'une personne auxiliaire peuvent réduire leur temps de travail jusqu'à la limite de 60%.

Toute la place de recherche suisse va corollairement tirer profit de l'appui qu’offre le Flexibility Grant à la formation et à la carrière de jeunes scientifiques hautement qualifiés. Une concurrence équitable entre scientifiques avec des trajectoires de vie variées contribue à l'égalité des chances dans la recherche.

Flexibility Grant

Contact

Division: Egalité des chances dans l'encouragement de la recherche
E-mail equality@snf.ch