Un chercheur suisse coordonne un projet sélectionné par JPND

09/02/2018

Un projet coordonné par un chercheur suisse a été sélectionné suite à l'appel 2017 du Programme conjoint de recherche sur les maladies neurodégénératives (JPND) pour des "Multinational research projects for pathway analysis across neurodegenerative diseases".

Au terme d'un processus de sélection extrêmement compétitif, dix des 48 projets soumis ont été retenus pour bénéficier d'un financement. Parmi ceux-ci se trouve le projet "EpiAD: Effect of early and adult-life stress on the brain epigenome: relevance for the occurrence of Alzheimer's disease and diabetes-related dementia", coordonné par le scientifique suisse Johannes Gräff de l'Institut des Neurosciences à l'EPFL.

Le projet inclut la collaboration de trois autres groupes de recherche européens, basés en Allemagne, en Espagne et en Pologne. Son objectif est d'étudier le stress prénatal en tant que facteur potentiel prédisposant à la survenue de la maladie d'Alzheimer et de la démence liée au diabète de type 2. Il sera soutenu financièrement par le FNS au cours des prochaines années.

Le Programme européen conjoint de recherche sur les maladies neurodégénératives (JPND) vise à augmenter les investissements coordonnés des pays participants afin de trouver les causes de ces maladies, développer des traitements pour les soigner et identifier des manières appropriées de prendre en charge les personnes qui en sont atteintes. La mise au concours annuelle lancée en 2017 portait sur des projets de recherche collaboratifs internationaux et interdisciplinaires ayant comme but d'effectuer des analyses de réseaux sur des maladies neurodégénératives, et d'explorer ensuite les mécanismes communs qui les sous-tendent.

Projets JPND soutenus

​​Contact

Division Biologie et médecine
E-Mail claudia.ellenrieder@snf.ch