7 malentendus sur l'encouragement de la recherche par le FNS – et ce qu'il en est vraiment

27/06/2019

Malgré des conseils et informations détaillées, certains malentendus sur l'encouragement de la recherche par le FNS persistent. Nous souhaitons donc les dissiper ici.

1er malentendu: "Dès que je reçois un soutien financier de la part du FNS pour un projet, je n'ai plus l'opportunité de demander un soutien pour un autre projet."

En réalité: bien au contraire, vous pouvez obtenir un soutien financier du FNS pour plus d'un projet. Par exemple, dans notre instrument "Encouragement de projets" vous pouvez mener deux projets – dotés d'une thématique distincte – et également un projet dans un Programme national de recherche, de même qu'un autre dans le programme SPIRIT. Il est cependant nécessaire que vous puissiez fournir personnellement une contribution substantielle à chacun de ces projets.

2e malentendu: "Le FNS ne finance des projets conjoints de plusieurs groupes de recherche que si ces projets ont un caractère interdisciplinaire et pionnier."

En réalité: cette condition ne s'applique qu'au programme Sinergia, l’ "encouragement de projets" et les autres instruments d'encouragement ne sont pas concernés. Le FNS engage les scientifiques à coopérer dans des groupes de recherche. Les projets collaboratifs peuvent obtenir des subsides financiers plus élevés. Certains instruments permettent de mener des projets communs avec des groupes de recherche à l'étranger.

3e malentendu: "J'ai trouvé la collaboratrice parfaite. Mais je n'ai pas le droit de l'employer dans mon projet de recherche financé par le FNS, car elle a obtenu son doctorat il y a plus de cinq ans."

En réalité: vous pouvez aussi engager des collaboratrices et des collaborateurs dont le doctorat remonte à plus de cinq ans. Ces personnes font partie de la catégorie des "autres collaborateurs" et ne peuvent pas bénéficier des mesures prévues par le FNS pour soutenir leur carrière. Les universitaires qui ne souhaitent pas obtenir un doctorat, ainsi que le personnel technique et auxiliaire font aussi partie de cette catégorie.

4e malentendu: "Si j'indique dans ma requête que mon projet concerne la recherche fondamentale orientée vers l'application, mes chances de recevoir un financement du FNS sont moindres."

En réalité: les projets en recherche fondamentale orientée vers l'application ont les mêmes chances d'être financés que ceux en recherche fondamentale. Lors de l'évaluation de telles requêtes, l'importance de l'aspect extrascientifique est aussi prise en considération; le FNS en tiendra d'ailleurs encore davantage compte à l'avenir. Si cela est judicieux, nous faisons appel à des spécialistes du terrain pour l'évaluation. Grâce à la mise en œuvre de la déclaration DORA, nous voulons assurer de manière générale que l'utilité de la recherche pour l'économie et la société soit dûment prise en compte.

5e malentendu: "Le FNS exige que je publie toutes les données de mon projet. Je ne peux donc plus garantir l'anonymat des données de mes sujets d'études, ce qui fait barrage à mes recherches."

En réalité: nous attendons de vous que vous rendiez les données accessibles librement. Cette obligation ne vaut évidemment pas lorsque des raisons juridiques, éthiques ou relatives au droit d'auteur, des clauses de confidentialité ou autres éléments similaires s'y opposent. Concernant les données liées à la personne, elles peuvent le plus souvent être anonymisées afin qu'il ne soit pas possible d'en déduire l'identité.

6e malentendu: "D'après le FNS, je dois publier mes résultats de recherche dans une revue en libre accès, soit selon la voie dorée. Mais dans ma discipline, il n'existe pas de revue appropriée, raison pour laquelle je ne peux pas respecter l'obligation concernant le libre accès."

En réalité: la voie verte est également à votre disposition: publiez d’abord les résultats dans une revue à abonnement et déposez ensuite l’article dans les six mois (ou douze mois pour les livres) dans une base de données en libre accès. Lors du choix d’une revue ou d’un éditeur, assurez-vous qu'au moins la voie verte soit autorisée. Par ailleurs, le FNS accepte aussi la publication dans des revues hybrides. Néanmoins, et contrairement à la publication dans des revues en libre accès, nous ne prenons pas en charge les coûts.

7e malentendu: "En fait j'aimerais postuler pour un subside Ambizione dans le cadre de l'encouragement de la carrière du FNS. Mais comme je fais de la recherche dans une HES, ce n'est pas possible."

En réalité: tous les instruments de l'encouragement de la carrière du FNS sont accessibles aux chercheuses et chercheurs des hautes écoles spécialisées (HES) et pédagogiques (HEP). Plusieurs instruments comportent même des conditions particulières pour ces candidatures et tiennent ainsi compte de l'environnement spécifique. Jusqu'à maintenant, le FNS a toutefois reçu peu de candidatures provenant des HES ou HEP pour ses instruments d'encouragement de la carrière. Nous invitons donc leurs chercheuses et chercheurs à déposer davantage de requêtes.

Contact

Division Science humaines et sociales
E-mail div1@snf.ch

Division Mathématiques, sciences naturelles et de l’ingénieur
E-mail div2@snf.ch

Division Biologie et médecine
E-mail div3@snf.ch

Division Carrières
E-mail careers@snf.ch