Un prix Nobel de physique qui confirme les choix de longue date du FNS

09/10/2019

Le prix Nobel décerné à Michel Mayor et Didier Queloz récompense un travail pionnier en Suisse sur les exoplanètes. Un travail que le FNS soutient déjà depuis longtemps.

"Ce prix Nobel récompense une recherche fondamentale qui ne peut être financée que par des fonds publics", souligne Matthias Egger, président du Conseil national de la recherche du FNS : "Cela montre comment des mondes explorés par pure curiosité peuvent inspirer l’humanité. Nous sommes fiers d’avoir soutenu pendant de très nombreuses années Michel Mayor et Didier Queloz", ajoute-t-il.

Gratitude envers le FNS

Michel Mayor a reçu un soutien financier du FNS dès 1977, Didier Queloz dès 1999 (et même 1989 comme collaborateur). La découverte de la première exoplanète en 1995 a donné un élan supplémentaire à ce domaine de recherche en Suisse, et le FNS a lancé en 2014 le Pôle de recherche national (PRN) "PlanetS". Michel Mayor est membre du comité consultatif du PRN PlanetS, et Didier Queloz du PRN.

Interrogé après son prix Nobel par la télévision suisse, Michel Mayor a notamment exprimé sa "gratitude au FNS et à l’université de Genève qui ont financé nos travaux alors que la recherche d’exoplanètes était un sujet qui n'avait pas du tout l’aura qu'on lui connaît aujourd’hui".

Les rêves de l'humanité

Lors d’une réunion au FNS en 2014, Michel Mayor avait expliqué ainsi le sens et l'objectif de ses travaux de recherche fondamentale : "La recherche sur les planètes fait rêver les gens et pose des questions fondamentales sur l'existence de la vie, des questions auxquelles on essaie de répondre déjà depuis l'Antiquité. Cela accroît le soutien dans toute la société en faveur de la recherche fondamentale". Pour lui, le Pôle de recherche national PlanetS "représente un excellent instrument pour coordonner la recherche sur les planètes en Suisse et favoriser la collaboration des hautes écoles dans ce domaine."

Un avis partagé par la presse au lendemain de l’attribution du Nobel aux deux Suisses : "Avec le Pôle de recherche PlanetS, le Fonds national suisse veille depuis 2014 à ce que ce domaine de recherche prometteur bénéficie d'un soutien financier suffisant", écrit la NZZ.

Contact PRN PlanetS

Université de Berne
Barbara Vonarburg
Tél.: +41 31 631 32 39
E-mail barbara.vonarburg@space.unibe.ch

Université de Genève
Pierre Bratschi
Tél.: +41 22 379 23 54
E-mail Pierre.Bratschi@unige.ch