50 millions de francs pour les projets Sinergia

09/12/2019

Grâce à Sinergia, le FNS finance la recherche interdisciplinaire. Des subsides ont été attribués à 79 chercheuses et chercheurs au sein de 23 nouveaux projets. Le taux de succès de cette mise au concours atteint 40%.

L'accès à de nouvelles ressources alimentaires a joué un rôle décisif chez les vertébrés. Un projet des universités de Bâle, Zurich et Heidelberg étudie l'évolution du système digestif de poissons (cichlidés) et de mammifères. Pour y parvenir, les scientifiques utilisent des méthodes de l'écologie moléculaire, de la biologie évolutive, de l'évolution du génome et de la physiologie comparative. "C'est exactement ce que le FNS veut atteindre avec le programme Sinergia", indique Rita Franceschini, présidente de la commission d'évaluation Sinergia. "Différentes disciplines étudient ensemble une question de recherche et, grâce aux synergies déployées, obtiennent des résultats particulièrement innovants dans le meilleur des cas."

Gouvernance par le design

La Haute école d’art et design de la FHNW, l'Université de Bâle et l'Université Concordia à Montréal fournissent également un autre exemple d'interdisciplinarité. Leur projet analyse dans quelle mesure la création ou le design ‑ dans son sens le plus large ‑ a influencé et modifié la pensée politique et l'action gouvernementale dans la seconde moitié du XXe siècle. En outre, le projet examine les stratégies créatives actuelles en vue de la résolution de problèmes sociaux, politiques et écologiques. Il ouvre ainsi un nouveau champ de recherche interdisciplinaire en design qui englobe des scientifiques des domaines de la théorie du design, de l'urbanisme, de l'histoire de l'architecture, des sciences des médias, de l'anthropologie culturelle, des sciences politiques et de la théorie de la science.

Des projets dans 84 disciplines différentes

Lors de cette mise au concours, le FNS finance 23 projets en tout. Ils reçoivent en moyenne 2,2 millions de francs pour une durée de quatre ans en général.

Parmi les 79 bénéficiaires de subsides, 79 % sont rattachés à une université de Suisse ou une EPF, 5 % à une haute école spécialisée, 5 % à une autre institution de recherche ou un hôpital non universitaire et 11 % à une université étrangère. La liste complète des projets encouragés est disponible sur la page web de Sinergia.

Le nombre de requêtes Sinergia soumises au FNS se monte à 58; le taux de succès de ce semestre est de 40%. Les requêtes sont issues de 84 disciplines, à savoir 45% en biologie et médecine, presque un tiers en mathématiques, sciences naturelles et ingénierie et environ un quart dans les sciences humaines et sociales.

Contact

Division : InterCo – Coopération interdisciplinaire et internationale
E-mail sinergia@snf.ch