Dominik Hangartner reçoit le prix Latsis national 2019

17/01/2020

Lors d’une cérémonie, le politologue Dominik Hangartner s’est vu remettre le prix Latsis national 2019 doté de 100 000 francs.

Le prix Latsis national 2019 a été attribué au politologue Dominik Hangartner (39 ans), professeur à l’ETH Zurich et à la London School of Economics, pour l’excellence de ses recherches empiriques sur les effets de la politique migratoire. Plusieurs de ses projets ont reçu le soutien du FNS. Par ailleurs, il participe au Pôle de recherche national "On the Move" en tant que chef de projet depuis 2018, rôle qu’il occupera encore jusqu’en 2022. Le prix Latsis est décerné chaque année par le FNS sur mandat de la fondation genevoise éponyme. La cérémonie de remise du 36e prix s’est déroulée le 16 janvier 2020 à l’Hôtel du gouvernement (Rathaus) à Berne.

"Dominik Hangartner amène la recherche directement au cœur de la société ; il a développé un algorithme grâce auquel les requérant·es d’asile ont une plus grande probabilité de trouver un emploi", indique Matthias Egger, président du Conseil national de la recherche du FNS, ajoutant "qu’en outre, il a veillé à ce que ses résultats de recherche soient accessibles librement, en prenant soin de mettre le code de cet algorithme gratuitement à disposition de la communauté scientifique. Dominik Hangartner renforce ainsi le développement sur le plan scientifique et social."

Ioannis Papadopoulos, politologue et membre du Conseil national de la recherche du FNS, a souligné dans son discours le caractère si inhabituel de la démarche entreprise par Dominik Hangartner : "Sa grande prestation intellectuelle consiste à produire des résultats scientifiquement fondés, à les communiquer aux instances dirigeantes et à les aider à prendre ainsi des mesures adéquates." Il s’agit d’une exception. Les travaux de la plupart des chercheuses et chercheurs sont uniquement connus par les cercles académiques initiés, et les scientifiques les plus influents ne sont pas toujours les plus réputés parmi leurs pairs. Chez Dominik Hangartner en revanche, l’excellence scientifique et l’effet social vont de pair.

Cette rare combinaison a également été saluée par Barbara Büschi, directrice suppléante du Secrétariat d’État aux migrations, avec lequel collabore Dominik Hangartner. "Il est capable de développer des projets qui répondent aux besoins des autorités et des migrant·es. Ses propositions peuvent être mises en pratique et développer rapidement leurs effets."

Au bon moment

Pour Pierre Alain Schnegg, vice-président du Conseil-exécutif du canton de Berne, les travaux et les solutions proposées par l’équipe de recherche de Dominik Hangartner arrivent au bon moment : "Dans les prochaines années, de nombreuses personnes issues des flux migratoires ne seront plus sous la responsabilité de la Confédération, mais seront accueillies dans les cantons et les communes. Notre principal objectif est de les intégrer le plus rapidement possible dans la société et sur le marché du travail." Grâce à l’équipe autour de Dominik Hangartner, une base scientifique a été mise en place pour que cela puisse se faire dans de meilleures conditions.

En tant que chercheur, on suit sa curiosité scientifique en espérant que d’autres personnes s’intéressent aussi à nos résultats, explique Simon Gächter, économiste et lauréat du prix Latsis national 2004. À l'époque, il avait remis en question le modèle théorique de l'homo œconomicus – qui agit de manière purement rationnelle et suit toujours ses propres intérêts – au moyen d'expériences de coopération et de punition. "Le prix Latsis m’a énormément encouragé à continuer à faire de la recherche dans ce domaine."

Dominik Hangartner voit également le prix Latsis comme une reconnaissance et souhaite pour la suite de ses travaux de recherche que "pour chaque problème que nous rencontrons dans la politique migratoire, nous puissions également esquisser une solution et la tester sur le terrain, même s’il ne s’agit que d’une solution partielle. Nous ne manquerons en aucun cas de travail dans ce programme de recherche."

Prix destiné à la relève

Le Prix Latsis national, l’une des distinctions scientifiques les plus importantes de Suisse, honore une chercheuse ou un chercheur de moins de 40 ans pour ses travaux scientifiques remarquables menés en Suisse.

Contact

Division Communication
E-mail com@snf.ch