Le FNS finance le volet suisse de l’étude de l’OMS contre le Covid-19

09/04/2020

Des hôpitaux suisses participent à une étude clinique internationale pour tester des médicaments contre le nouveau coronavirus. Grâce au FNS, l’étude peut démarrer sans retard.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé l’étude pour tester l’efficacité et les effets secondaires de potentiels médicaments antiviraux utilisables contre le Covid-19 (solidarity trial). En tout quinze hôpitaux suisses, sous la direction du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), rejoignent cette étude et devraient recruter entre 500 et 1000 patientes et patients.

Le FNS a déployé ses efforts dans cette situation extraordinaire due au coronavirus Sars-Cov-2 pour que des hôpitaux universitaires, cantonaux et régionaux de tout le pays puissent y prendre part. Il a par ailleurs rapidement mis à leur disposition 1,6 million de francs. Cette étude est prévue pour une durée d’une année et commencera ces jours-ci. Elle est dotée de la flexibilité appropriée à la situation actuelle. Il sera par exemple possible de laisser tomber rapidement les médicaments qui se révèlent clairement inefficaces pour tester d’autres substances plus prometteuses.

Le FNS a déjà lancé le 6 mars dernier un appel à projets spécial afin d’explorer d’autres idées pour lutter contre les coronavirus. Ayant reçu au terme de l’échéance 284 demandes de subsides issues de diverses disciplines, il a décidé d’augmenter le budget dédié à cet appel à projets à 10 millions de francs. Le FNS fera son possible pour informer les scientifiques de ses décisions autour de la mi-mai 2020.

Beaucoup d’idées pour la recherche sur les coronavirus

Contact

Division COM
E-mail com@snf.ch