D’autres voies pour promouvoir la paix

03/06/2020

Amina Ahmed, chercheuse et militante pour la paix

Les inégalités sociales génèrent souvent des conflits. Les résultats du programme r4d de la DDC et du FNS conjuguent connaissances scientifiques et expériences personnelles en matière de conflits. Les synthèses ouvrent des perspectives à la politique de développement.

Nils Rosemann a soigneusement analysé tous les projets. " Sur la base des cas individuels étudiés, nous avions depuis un certain temps déjà le sentiment que les aspects liés au genre jouent, par exemple, un rôle important dans les conflits sociaux ", explique le juriste. Il représente la Direction du développement et de la coopération (DDC) au sein du programme de recherche suisse axé sur les questions globales de développement (programme r4d). Au printemps 2020, le module " Conflits sociaux " est le premier sur six à s’être achevé officiellement. Nils Rosemann était membre du panel d’évaluation de ce module. Au terme de huit ans de recherche, les chercheuses et chercheurs présentent désormais les résultats de leurs projets transversaux.

Renforcement de la politique de développement

" Les comparaisons systématiques établies par-delà les frontières nationales permettent de nouvelles généralisations ", explique Nils Rosemann. Des analyses des processus de mémoire collective et des conflits ethniques dans les États dits fragiles ont permis l’élaboration de nouvelles bases de connaissances. " La synthèse des résultats de recherche a ainsi confirmé que les aspects de genre exercent, entre autres, une influence majeure sur les conflits sociaux ". Selon lui, les résultats obtenus offrent de nouvelles opportunités pour promouvoir la paix. " En matière de négociations, nous pouvons maintenant nous appuyer sur des analyses qui sont non seulement scientifiquement fondées et méthodologiquement correctes, mais surtout étendues et systématiques ", poursuit Nils Rosemann. Comme il le souligne, cela renforce la politique de développement.

Connaissances analytiques et personnelles

La coordinatrice du programme au FNS, Claudia Zingerli, est impressionnée par la diversité des approches méthodiques mises en œuvre sur le thème de l’inégalité. " Les projets du module 'Conflits sociaux' ont permis de découvrir de nombreuses nouvelles pistes pour analyser les contextes fragiles et traiter les conflits qui en résultent ". La pertinence de l’échange continu instauré entre les chercheuses et chercheurs participants est apparue de plus en plus évidente au fur et à mesure que les travaux avançaient.

Claudia Zingerli se réjouit tout particulièrement que le film documentaire " Inequality and Conflict – Beyond us and them " réalisé dans le cadre du module associe expressément les témoignages personnels des protagonistes et les connaissances des scientifiques (voir encadré). " Des expériences très intimes de discriminations, de souffrances et de préjugés sont combinées de manière novatrice à des analyses et des conclusions provenant de différents contextes ", explique la coordinatrice du programme. Ce support médiatique permet par ailleurs de diffuser les résultats de la recherche bien au-delà des frontières de la science.

Vers un nouveau paysage de la recherche

Dirk Messner, président de l’Agence fédérale allemande pour l’environnement et directeur du comité d’évaluation, dresse également un bilan positif. " Le domaine thématique 'Conflits sociaux' a permis à la recherche et à la politique de développement de se rapprocher l’une de l’autre. " Grâce à ces nouveaux réseaux internationaux, les partenariats établis ont abouti à d’excellentes recherches, mais aussi à de nouvelles perspectives décisives en matière de conseil politique.

57 projets regroupant des scientifiques de 50 pays

Au travers du programme r4d (Swiss Programme for Research on Global Issues for Development), la Direction du développement et de la coopération (DDC) et le FNS soutiennent conjointement des partenariats transnationaux établis par des scientifiques suisses avec des pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Entre 2012 et 2022, près de 98 millions de francs suisses auront été mis à disposition. 57 projets regroupent en réseau plus de 290 bénéficiaires et leurs groupes de recherche dans 50 pays. 13 projets de synthèse génèrent des connaissances interdisciplinaires.

Un film consacré à l’inégalité et au conflit

Le documentaire " Inequality and Conflict – Beyond us and them " présente une synthèse des projets de recherche menés dans le cadre du module " Conflits sociaux " du programme r4d. Il est dès à présent disponible en ligne dans son intégralité. Ce film évoque de manière frappante les réflexions engagées autour de l’inégalité et du conflit dans cinq pays.

Chercheuses et chercheurs sur un marché au Nigeria, militant·es lors de rassemblements au Guatemala, monuments commémoratifs au Sri Lanka : les scènes illustrent de nombreuses années de recherche sur les conflits sociaux qui ont été menées sur trois continents et dans des contextes très divers. Chacune des personnes présentées a connu à titre individuel un passé individuel souvent traumatisant, mais dispose aussi du savoir et de l’expérience nécessaires pour trouver des issues aux conflits.

La manifestation de clôture du module et les projections du film à Berne ont dû être reportées en raison de la pandémie de Covid-19. De nouvelles dates suivront.

Liens

Contact

Division : Programmes
Claudia Zingerli
E-mail r4d@snf.ch