Première procédure facilitée avec un pays non européen

27/08/2020

Le FNS a conclu un accord Lead-Agency avec la Fondation pour la recherche d’Afrique du Sud. À partir de 2021, les scientifiques pourront déposer des projets communs auprès de l’une des deux organisations.

Dans le cadre d’un programme bilatéral de la Confédération, le FNS et la Fondation pour la recherche d’Afrique du Sud (National Research Foundation, NRF) ont déjà réalisé des mises au concours et financé 37 projets. L’accord Lead Agency leur permet de renforcer cette collaboration. Les chercheuses et chercheurs de Suisse et d’Afrique du Sud peuvent désormais déposer des demandes de financement communes. Cela simplifie considérablement la procédure. Les responsabilités alterneront durant une phase pilote de deux ans : le FNS se chargera d’examiner les requêtes en 2021, puis la NRF prendra le relai en 2022. Le premier délai de soumission est fixé au 1er avril 2021. Les chercheuses et les chercheurs choisissent librement le sujet de leurs projets.

Avancée importante

L’accord Lead Agency avec l’Afrique du Sud est le premier de ce type avec un pays hors de l’Europe. Lors d’une visioconférence, le conseiller fédéral Guy Parmelin, chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR), et Blade Nzimande, ministre sud-africain de l’Enseignement supérieur, de la science et de la technologie, ont salué cet accord et l’ont qualifié d’avancée importante dans les relations scientifiques entre les deux pays. Matthias Egger, président du Conseil national de la recherche du FNS, et Molapo Qhobela, directeur de la NRF, ont également pris part à la conférence.

Pour Guy Parmelin, l’accord montre "l’évolution extrêmement positive au sein du programme bilatéral. Cette démarche a débuté en 2007 avec l’accord bilatéral sur la coopération scientifique et technologique. La collaboration directe des deux organismes de financement de la recherche était un objectif important du programme bilatéral et renforcera encore les liens entre les communautés scientifiques des deux pays."

Matthias Egger a souligné la portée de ce nouvel accord pour le FNS. "Je suis très heureux que nous ayons conclu l’accord Lead Agency pour la première fois avec un pays africain. Nous offrons ainsi aux scientifiques de Suisse des possibilités supplémentaires de partenariat qui profiteront aux deux parties."

Question commune

Les requêtes Lead Agency doivent remplir des conditions spéciales, notamment faire état d’une question et d’un plan de recherche conjoints. Par ailleurs, les projets partiels poursuivis dans les différents pays ne constituent pas des projets indépendants et ne peuvent par conséquent pas être réalisés séparément.

La procédure fait partie de l’instrument "encouragement de projets" du FNS. Les scientifiques ne peuvent ainsi soumettre une requête que si celle-ci ne présente pas de chevauchement thématique avec un autre projet déposé au FNS ou déjà en cours.

Contact

Division : Inst/InterCo
E-mail inst@snf.ch