Matthias Egger est réélu à la présidence du Conseil national de la recherche

07/09/2020

En janvier 2021, Matthias Egger entamera son deuxième mandat de quatre ans à la tête du Conseil national de la recherche du FNS. Cet organe est responsable de l’évaluation et de la sélection des requêtes de financement.

Épidémiologiste de renommée internationale, Matthias Egger a rejoint le Conseil de la recherche déjà en 2010 et en assume la présidence depuis 2017. Le Comité du Conseil de fondation du FNS l’a réélu pour la période administrative 2021-2024. "Matthias Egger est à la fois un chercheur de premier ordre et un promoteur éclairé de la recherche. Doté d’un tempérament énergique autant que coopératif, il a grandement contribué à l’évolution constante du FNS au cours des dernières années", indique Jürg Stahl, président du Conseil de fondation. "Notre programme pluriannuel 2021-2024 porte également sa marque. Il pourra ainsi le mettre en œuvre sur toute sa durée." Le FNS veut par exemple continuer d’augmenter la diversité de la recherche et accroître encore davantage la valeur de ses résultats pour l’économie, la politique et la société.

Sélection équitable des meilleures idées

Matthias Egger désigne la qualité de l’évaluation comme le cœur de son activité au sein du Conseil de la recherche. "Sur la base des connaissances scientifiques, nous améliorons constamment nos procédures de sélection. Elles doivent tendre vers encore plus d’équité et de transparence, afin que tous les scientifiques aient les mêmes chances d’obtenir des fonds pour leurs projets."

L’égalité des sexes dans la recherche, le libre accès aux données et aux publications ainsi que l’intégrité de la science constituent d’autres priorités. La pandémie de Covid-19 restera aussi un thème majeur. Par le biais d'une procédure accélérée, le FNS a mis sur pied l'appel à projets spécial sur les coronavirus et le Programme national de recherche Covid-19; 64 projets en cours bénéficient de son financement. "Et la question de la coopération avec l'Europe va bien entendu nous occuper. Elle est vitale pour la recherche suisse", indique Matthias Egger.

Plus de 3000 nouveaux projets par an

En 2019, le Conseil national de la recherche a évalué 6900 demandes de financement et en a approuvé 3400. Chaque année, cet organe de milice composé de 100 membres décide de l’allocation d’environ un milliard de francs suisses. D’autres comités de milice ainsi que le Secrétariat du FNS l’assistent.

Professeur à l’Université de Berne

Depuis 2002, Matthias Egger enseigne et mène ses recherches en tant que professeur d’épidémiologie et de médecine sociale à l’Université de Berne ; il y a dirigé l’Institut de médecine sociale et préventive jusqu’en 2016. L’année suivante, il se retrouve à la tête du Conseil national de la recherche du FNS. Il a également été aux commandes de l’organe consultatif scientifique instauré par la Confédération dans le contexte de la pandémie de Covid-19 entre avril et juillet 2020.

Direcion FNS – Matthias Egger

Contact

Division COM
E-mail com@snf.ch