Le Prix Marcel Benoist couronne les travaux de Rudolf Aebersold

21/09/2020

Rudolf Aebersold ist der Preisträger 2020

À l’occasion de son centenaire, le Prix Marcel Benoist couronne les travaux de Rudolf Aebersold, spécialiste en biologie des systèmes.

Cette année, les deux prestigieux prix scientifiques suisses, Marcel Benoist et Latsis, seront remis simultanément pour la première fois. À l’occasion de son centenaire, le Prix Marcel Benoist, également désigné comme le «prix Nobel suisse», couronne les travaux de Rudolf Aebersold, spécialiste en biologie des systèmes (ETH Zurich/Université de Zurich). Le Prix Latsis national, décerné aux chercheurs prometteurs de moins de 40 ans, revient à Maryna Viazovska (EPFL) pour ses percées majeures dans la résolution de problèmes mathématiques. Les prix seront remis le 4 novembre 2020 à Berne par le conseiller fédéral Guy Parmelin.

Président de la Fondation Marcel Benoist, le conseiller fédéral Guy Parmelin souligne: «Nous nous réjouissons beaucoup de la collaboration avec la Fondation Latsis pour cette première cérémonie commune de remise des Prix scientifiques suisses, qui constitue une plateforme importante pour la Suisse scientifique». Le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) a procédé à la sélection scientifique des lauréats sur mandat des deux fondations.

Pionnier de la protéomique et de la médecine translationnelle

À l’occasion de son centenaire, la Fondation Marcel Benoist remet son prestigieux prix, doté de 250 000 francs, à Rudolf Aebersold, professeur en biologie des systèmes à l’ETH Zurich et à l’Université de Zurich. Depuis 1920, la Fondation honore des chercheurs méritants dont les travaux revêtent une importance significative pour la vie humaine.

Rudolf Aebersold compte parmi les pères fondateurs de la protéomique: cette discipline née au milieu des années 1990 s’attache à l’étude de l’ensemble des protéines présentes dans une cellule. Elle examine les propriétés des protéines et leur rôle dans le métabolisme cellulaire ainsi que dans la manière dont les cellules réagissent à des variations de leur environnement. Cela peut s’appliquer par exemple au diagnostic précoce des cancers grâce à des biomarqueurs sur les protéines.

Des centaines de processus biochimiques se produisent simultanément dans une cellule humaine; ils sont déclenchés et entretenus par environ 10 000 types de protéines. Rudolf Aebersold a révolutionné la manière de les caractériser au moyen de la spectrométrie de masse, technique qui permet de mesurer la masse des molécules.

Ce changement de paradigme vers les mesures quantitatives et la caractérisation systémique n’a pas seulement fait évoluer la compréhension des organismes et de la biologie. Il a aussi influencé la médecine translationnelle et posé un jalon important dans la médecine d’avenir, qui sera davantage personnalisée. «Recevoir le Prix scientifique suisse Marcel Benoist est un grand honneur pour moi et ma formidable équipe. Cette récompense souligne également l’importance de la coopération internationale dans le domaine de la recherche et l’échange ouvert de données de mesures, qui ont toutes deux contribué au succès de la protéomique», a réagi le professeur Aebersold.

La remise des Prix scientifiques suisses par les fondations Marcel Benoist et Latsis se tiendra le 4 novembre 2020 à l’Hôtel du gouvernement de Berne (Rathaus).

Rudolf Aebersold, lauréat 2020

Né en 1954 en Suisse, Rudolf Aebersold a obtenu son doctorat de biologie cellulaire à l’Université de Bâle en 1983 et s’est ensuite installé aux États-Unis, où il a travaillé en tant que chercheur postdoctoral au California Institute of Technology pendant quatre ans. Après avoir occupé les postes de professeur assistant à l’Université de Colombie-Britannique, à Vancouver, et de professeur associé à l’Université de Washington, à Seattle, il a cofondé en 2000 l’Institute of Systems Biology à l’Université de Washington, le premier institut de ce genre au niveau mondial. Il est aujourd’hui professeur à la fois à l’ETH Zurich et à l’Université de Zurich. Il mène ses recherches à l’Institut de biotechnologie depuis 2004 et à l’Institut de biologie moléculaire systémique (IMSB) de l’ETH Zurich depuis 2005. Rudolf Aebersold a remporté de nombreuses distinctions, dont le Human Proteome Organization Achievement Award en 2005, le Prix Otto-Nägeli en 2010, le European Proteomics Association Pioneer Award en 2012 et le Paracelsus Prize of the Swiss Chemical Society en 2018. Professeur émérite de l’IMSB depuis 2020, il dirigera jusqu’à fin 2023 le projet de l’ETH Zurich sur le profilage des tumeurs.

Ceci est un communiqué de presse des Fondations Marcel Benoist et Latsis Internationale.

Contacts

Marco Lügstenmann
Secrétaire de fondation
Tél.: +41 79 350 89 83
E-mail marco.luegstenmann@sbfi.admin.ch

Rudolf Aebersold
Lauréat
Service de communication de l’ETH Zurich
Tél.: +41 44 632 42 44
E-mail aebersold@imsb.biol.ethz.ch

Communication DEFR
Tél.: +41 58 462 20 07
E-mail info@gs-wbf.admin.ch

Renseignements sur la sélection scientifique:

Fonds national suisse
Jun Sarbach
Porte-parole du FNS
Tél.: +41 31 308 23 87
E-mail jun.sarbach@snf.ch