Développer des idées dans l’encouragement de projets

28/01/2021

Lors de la dernière mise au concours de l’encouragement de projets, le FNS a reçu 876 requêtes qui passeront jusqu’en mars 2021 par le filtre d’une sélection exigeante.

Le FNS organise deux fois par année une mise au concours pour l’"encouragement de projets", son instrument le plus important. Il y investit environ la moitié de ses ressources financières. Cet instrument est ouvert aux chercheuses et chercheurs de toutes les disciplines qui veulent réaliser des projets de manière autonome sur un sujet de leur choix.

En automne 2020, 876 requêtes sont parvenues au FNS. Cela n’égale pas le nombre record du printemps qui a dépassé les 1000 propositions. Ce chiffre élevé s’explique en partie par le fait que le FNS avait alors prolongé le délai de soumission en raison de la pandémie de Covid-19. Le nombre actuel des requêtes se situe à nouveau dans la moyenne des années précédentes.

Environ 700 000 francs pour 3,6 ans

Parmi les requêtes sélectionnées, 290 proviennent des sciences humaines et sociales, 287 des mathématiques, des sciences naturelles et de l’ingénierie, et 299 de la biologie et de la médecine. En moyenne, les projets durent 3,6 ans pour un budget de presque 700'000 francs.

Toutes disciplines confondues, la part des femmes se monte à 29 %, mais elle atteint plus du double dans les sciences humaines et sociales que dans les disciplines STEM. Ce chiffre dépasse légèrement la proportion de femmes professeures dans les universités suisses. L’âge moyen des requérant·es est de 47 ans. Parmi eux, 22 % n’ont encore jamais sollicité un soutien au FNS. Le lieu de travail des requérant·es se situe pour 80 % dans une Université ou une EPF, pour 14 % dans une haute école spécialisées ou pédagogique. Les 6 % restants se répartissent dans des établissements de recherche situés en dehors du domaine des hautes écoles.

Exploiter le potentiel de la recherche

Thomas Werder Schläpfer, membre du Comité de direction du FNS, indique que "l’importance de l’encouragement de projets au FNS ne relève pas uniquement de son volume financier, mais aussi du fait que les chercheuses et les chercheurs de toutes les disciplines choisissent les thèmes qu’ils souhaitent développer. En cela, nous exploitons pleinement la variété et la créativité de la recherche suisse. C’est ainsi qu’elle peut produire un savoir décisif aussi bien pour la science, l’économie et la société."

Les 876 requêtes sont soumises à une sélection exigeante. Des expert·es internationaux évaluent tout d’abord les projets de recherche. Ensuite, le Conseil national de la recherche décide quels projets le FNS va soutenir. Lors des deux mises au concours de l’encouragement de projets de 2020, le FNS a investi un montant total de 531 millions de francs dans 857 projets.

Informations sur l’encouragement de projets

Contact

Division Sciences humaines et sociales
E-mail div1@snf.ch
  

Division Mathématiques, sciences naturelles et de l’ingénieur
E-mail div2@snf.ch
  

Division Biologie et médecine
E-mail div3@snf.ch