Fin du projet InRoad: vers une planification plus efficace des infrastructures

29/01/2019

Le FNS a coordonné InRoad, l’initiative d’harmonisation des politiques et instruments de financement liés aux infrastructures de recherche en Europe.

La Suisse est connue pour héberger l’une des infrastructures de recherche les plus prestigieuses du monde, le Centre Européen de Recherche Nucléaire (CERN). Or, le CERN et son célèbre accélérateur de particules sont l’exemple même d’une collaboration européenne fructueuse dans le domaine des infrastructures de recherche: déployer des capacités technologiques exceptionnelles pour mener des travaux scientifiques d’excellence.

Cependant, les infrastructures de recherche se révèlent de plus en plus complexes et coûteuses. Il importe donc d’harmoniser la prise de décision, les processus de financement et les méthodes d’évaluation entre les différents pays ainsi qu’au niveau européen. L’objectif du projet InRoad consistait ainsi à favoriser cette harmonisation grâce à des recommandations concrètes, pour assurer la pérennité des infrastructures de recherche européennes.

10 recommandations

Pendant ses deux années d’activité, le projet InRoad a donné lieu à une consultation en ligne, à des analyses comparatives, à des séminaires réunissant des parties prenantes des quatre coins de l’Europe, à des études de cas et à des entretiens. Les résultats du projet ont été publiés dans un rapport final présentant 10 recommandations et 31 bonnes pratiques correspondantes.

Les auteurs de ce document recommandent notamment la mise en place de processus décisionnels clairs et transparents au niveau national pour l’établissement de nouvelles infrastructures de recherche. Ces démarches devraient intégrer divers minima tels qu’une identification claire des besoins et lacunes, de bonnes pratiques d’évaluation ainsi qu’une priorisation transparente des besoins. Les communautés d’utilisateurs devraient également mieux hiérarchiser leurs besoins dans le cadre d'une perspective à long terme.

Une première étape d’amélioration

"InRoad a révélé une grande disparité au niveau du financement des infrastructures de recherche nationales et des pratiques décisionnelles, certains pays étant plus en avance que d’autres à cet égard", note le coordinateur Martin Müller. "Notre analyse a mis en évidence un ensemble d’éléments de référence et de bonnes pratiques qui devraient contribuer à améliorer le système d'une manière générale. C’est une première étape." Des organismes tels que le Forum stratégique européen sur les infrastructures de recherche vont maintenant se pencher sur ces recommandations, ce qui permettra à l’Espace européen de la recherche de gagner en efficacité.

En tant qu’initiative du programme de financement européen Horizon 2020, le projet InRoad a été coordonné et géré par le FNS. Le partage de bonnes pratiques et une meilleure compréhension des processus d’évaluation des infrastructures de recherche dans d’autres pays en Europe sont venus alimenter l’expertise du FNS dans son soutien aux futurs processus d’orientation des infrastructures de recherche suisses.

 

Contact

SwissCore
Martin Müller
E-Mail info@inroad.eu