PRN "Nanosciences – Impacts pour les sciences de la vie, pérennité, nouvelles technologies d'information et de communication" (2001-2013)

Directeur du PRN: Prof. Hans-Joachim Güntherodt (2001-2006),
Christian Schönenberger (2006-2013)

Institution hôte: Université de Bâle

Domaines de recherche du PRN et principaux résultats

Lorsque le PRN Nanosciences a démarré, un intérêt prononcé pour les nanosciences et, plus particulièrement, pour une approche interdisciplinaire se dessinait dans le monde entier. Des chercheuses et chercheurs issus de différentes disciplines, comme la physique, la chimie ou la biologie, se rassemblaient afin de partager une vision commune et d’explorer de nouvelles possibilités en marge de leurs disciplines. Le PRN a apporté d’importantes contributions scientifiques dans un grand nombre de secteurs relevant des nanosciences et des nanotechnologies. Les exemples suivants en donnent une illustration: détection de l’arthrose par des mesures de rigidité réalisées au microscope électronique; progrès dans le domaine de la cohérence et de la décohérence quantique qui représente l’un des principaux obstacles à la réalisation d’un ordinateur quantique; étude de nouveaux matériaux de faibles dimensions comme les nanotubes de carbone, le graphène et d’autres matériaux monocouche dont la structure se situe entre celle d’un matériau classique et d’une molécule; développement d’une large gamme de nouveaux matériaux fonctionnels et de structures de surface, de systèmes moléculaires et même d’"organites artificielles".

Vue synoptique des projets du PRN et des groupes de recherche associés