PRN "Nord-Sud – Partenariats scientifiques pour atténuer les syndromes du changement global" (2001 - 2013)

Directeur du PRN: Prof. Hans Hurni (2001-2013)

Institution hôte: Université de Berne

Domaines de recherche du PRN et principaux résultats

Le PRN Nord-Sud avait pour but d'établir et de consolider une approche intégrative de la recherche afin de générer des connaissances pour le développement durable dans le contexte du changement global observé dans les pays en développement ou émergents. Le programme a réuni six institutions de recherche suisse et 140 institutions partenaires en Afrique, en Asie et en Amérique latine. L'établissement de partenariats de recherche entre les participants des pays industrialisés du "Nord" et leurs pairs des pays en développement du "Sud" a joué un rôle essentiel dans le succès du programme. Les travaux réalisés portaient sur des thèmes comme la pauvreté, les conflits, la santé, la gestion des eaux usées, les ressources naturelles et les principes de gouvernance.

Les exemples suivants illustrent certains des points phares du programme: les chercheuses et chercheurs ont affiné les théories de la "multilocalité" en démontrant que, dans le contexte de la migration, un "ménage" ne devait pas être compris comme une unité résidentielle mais plutôt comme un réseau restreint d'échanges de soutien (p. ex., paiements) et de services entre des personnes résidant dans différents pays (p. ex., Kirghizstan, Inde, Pakistan et Népal). Ils ont apporté la preuve des rapports existant entre la gestion durable des sols et l'atténuation des changements climatiques. D'autres groupes ont testé l'approche "One Health/Une seule santé" qui unit les médecins et les vétérinaires avec des résultats très positifs. Au Tchad, des campagnes sanitaires mobiles homme-animal ont permis d'améliorer notablement les taux de vaccination contre les maladies graves.