PNR 57 "Rayonnement non ionisant. Environnement et santé"

Le Programme national de recherche "Rayonnement non ionisant. Environnement et santé" (PNR 57) étudie des questions scientifiques clés relatives aux effets nuisibles potentiels sur l'organisme du rayonnement non ionisant (RNI) émis par les technologies actuelles et futures. Complétant les activités de recherche internationales dans le domaine du RNI, ce programme se concentre sur certains aspects spécifiques définis dans le projet CEM (champs électro-magnétiques) de l'OMS. Il vise notamment à répondre aux inquiétudes de la population suisse concernant les conséquences éventuelles sur la santé de l'exposition aux champs électriques et magnétiques.
 
Comme la recherche internationale se focalise principalement sur les effets cancérigènes potentiels du RNI, le PNR 57 portera quant à lui sur d'autres effets pernicieux pour la santé (modifications du bien-être et du comportement, de la physiologie du cerveau, du sommeil, etc.) et tentera de clarifier les mécanismes fondamentaux entre champs électromagnétiques et systèmes biologiques. Une meilleure compréhension de la relation causale entre exposition au RNI et réactions neurophysiologiques et biocellulaires permettra de mieux évaluer les risques des technologies actuelles et futures.
 
Les principaux axes de recherche du PNR 57 sont les suivants :

  • dosimétrie et exposition
  • études d'exposition épidémiologique et expérimentale, y inclus sous-groupes électro hypersensibles
  • biologie cellulaire des effets RNI
  • gestion, stratification et communication des risques

 

Faits & chiffres
Enveloppe financièreCHF 5'000'000
Durée des recherches​4 ans
​Président du comité de direction​Alexander A. Borbély, Institute of Pharmacology, University Zürich
Chargé de la communication​Mathis Brauchbar, Advocacy AG, Zurich
Coordinateur du programme​Christian Mottas, FNS
​Remise des esquisses de projet2007 - 2011