Open Access to Publications

Le FNS astreint les chercheuses et les chercheurs à publier les résultats des projets qu'il soutient dans des revues ou des bases de données en libre accès (Open Access, OA). L'objectif est de publier 100 % des résultats en OA d'ici 2020. Les chercheurs reçoivent des subsides pour cela.

Les résultats de la recherche financée par des fonds publics appartiennent à la collectivité. Ils devraient donc être accessibles gratuitement sous forme numérique afin de pouvoir être utilisés par des tiers. Ce sont les chercheuses et chercheurs qui profitent le plus de l'OA : leurs résultats sont mieux pris en compte. En outre, ils accèdent de façon illimitée aux publications de leurs collègues. Cela fait avancer la science. Grâce au libre accès, l'économie et la société peuvent aussi utiliser rapidement et pleinement les résultats scientifiques.

Comment les scientifiques répondent-ils aux exigences du libre accès ? Ils peuvent publier leurs résultats dans des revues et des livres OA, accessibles immédiatement et gratuitement. Il s’agit de la « gold road ».

Les chercheuses et chercheurs peuvent également publier leurs résultats dans une revue payante, puis archiver leur article dans une base de données publique au maximum 6 mois plus tard. Un délai de 12 mois s'applique aux livres. Il s'agit de la « green road ».

En suivant la « gold road », les auteurs participent souvent aux frais de production. Le FNS les prend en charge. Il suffit d'en faire la demande via la plateforme électronique mySNF.

Cette politique du FNS s’insère dans la stratégie nationale des hautes écoles de Suisse. Celles-ci ont décidé que toutes les publications financées par des fonds publics devront être librement accessibles dès 2024. L'OA devient un standard en Suisse et sur le plan mondial.

Le site web sur le libre accès fournit des informations détaillées sur l'offre de financement du FNS et sur l'OA en général.

Site web Open Access

​Contact

Open Access to Publications
E-mail oa@snf.ch

Dossier

Open Science