Jeunes chercheuses: encouragement de carrières grâce à un nouveau subside à l'égalité

19/03/2014

Cette image montre le pictogramme de l’égalité avec la silhouette d’une femme et d’un homme

Au niveau doctoral et postdoctoral, les collaboratrices actives dans des projets et les femmes bénéficiaires de subsides dans le cadre d'instruments d'encouragement de carrières auront droit dès la mi-avril à un subside à l'égalité pour des mesures telles que le mentorat, le coaching et les rencontres et manifestations visant à tisser un réseau.

Comme il l'avait annoncé dans le programme pluriannuel 2012-2016, le FNS met en place une nouvelle mesure de promotion de l'égalité des chances: le subside à l'égalité. Cela permet d'apporter aux jeunes femmes scientifiques soutenues par le FNS une aide supplémentaire individuelle et flexible pour l'évolution de leur carrière. Relevons que la Suisse ne fait pas exception dans ce domaine, étant donné que la proportion de femmes qui se retirent de la science reste bien plus élevée que celle des hommes.

Encourager les carrières

Les jeunes femmes scientifiques entrant dans les catégories énumérées ci-dessous sont susceptibles d'obtenir un subside à l'égalité dans le cadre de mesures visant l'encouragement de carrières.

  • Les femmes bénéficiaires de subsides dans le cadre d'instruments d'encouragement de carrières du FNS (à l'exception des professeures boursières FNS et des professeures assistantes Energy Grants)
  • Les collaboratrices de projets financés par le FNS qui sont employées par une institution suisse

 

Le subside à l'égalité permet notamment de financer les coûts de mentorat et de coaching, les cours d'encouragement de la carrière, les rencontres de réseaux et d'autres manifestations similaires, mais pas les mesures destinées à soutenir la famille telles que la garde des enfants.

Garantie de déficit

Le subside à l'égalité fait partie des coûts imputables. Il ne doit cependant pas être demandé expressément ; il est couvert par une "garantie de déficit". Une personne qui remplit les conditions reçoit au maximum 1000 francs à titre de mesures d'encouragement de la carrière par durée de projet de 12 mois. Le subside à l'égalité est ouvert aux jeunes chercheuses, en tant que doctorantes ou postdoctorantes (dans les hautes écoles spécialisées, également celles qui se sont pas titulaires d'un doctorat). Un taux d'occupation d'au moins 60 % est requis. Un droit à ce nouveau subside existe pour tous les projets approuvés par décision à partir du 15 avril 2014 dans les instruments d'encouragement admis.

Contact
Unité: Égalité des chances dans l'encouragement de la recherche
E-mail equality@snf.ch