Nouvelle vision pour l’égalité, la diversité et l’inclusion

Outre l’égalité entre femmes et hommes, le FNS souhaite promouvoir la diversité et l’inclusion afin de garantir l’excellence et la pertinence sociale de la recherche qu’il encourage.

La diversité de la recherche constitue une condition essentielle pour garantir l’excellence scientifique. Par ailleurs, une telle diversité apparaît plus que jamais nécessaire au regard des nombreux défis que la société se doit de relever. Ces défis requièrent l’engagement de tous les talents disponibles. C’est la raison pour laquelle le FNS s’est doté d’une vision et d’une mission visant à promouvoir l’égalité, la diversité et l’inclusion (EDI).

Vision EDI

Dans sa vision, le FNS a défini trois grands axes de travail afin d’exploiter pleinement le potentiel d’innovation offert par la diversité et l’inclusion : la promotion de l’égalité des chances, l’amélioration de la culture de travail et l’optimisation des processus de production des connaissances.

Le principal objectif du FNS est de garantir l’égalité des chances : « Dans le milieu universitaire, il existe encore des groupes de personnes qui sont sous-représentés, par exemple du fait de leur origine ou de leur sexe. Il est par conséquent essentiel de reconnaître qu’il subsiste des barrières structurelles et culturelles et de les identifier, ainsi « nous pourrons élaborer des mesures afin d’encourager efficacement l’égalité des chances dans la recherche », souligne Thomas Werder Schläpfer, membre de la direction.

Autre objectif : toutes les personnes engagées au sein d’équipes de recherche encouragées par le FNS doivent avoir la possibilité de réaliser leur plein potentiel. Pour ce faire, il convient qu’elles disposent d’un environnement de travail respectueux et égalitaire. Sur la base des engagements qu’il avait précédemment pris en matière d’égalité entre femmes et hommes, le FNS s’attachera par conséquent à développer une stratégie qui favorise l’inclusion de chercheuses et chercheurs aux profils variés.

Les résultats de la recherche doivent par ailleurs bénéficier à l’ensemble de la société. Afin d’accroître leur pertinence sociale, plusieurs possibilités peuvent être envisagées. Le FNS pourrait ainsi exiger des scientifiques qu’ils vérifient dans quelle mesure le sexe, le genre ou d’autres facteurs tels que l’origine sociale devraient être pris en compte dans la conception des projets, la collecte des données et les résultats de la recherche.

De la vision au plan d’action

Afin de mettre en œuvre sa vision EDI et la mission qui en découle, le FNS élaborera un plan d’action courant 2024. Celui-ci proposera des mesures concrètes et définira des étapes clés en vue de faire progresser cette thématique au cours des quatre prochaines années. Les mesures déjà adoptées en matière d’égalité feront partie intégrante de ce nouveau plan d’action. Il précisera également la façon dont son impact sera évalué. Le FNS continuera par la suite de développer l’encouragement EDI de manière ciblée sur la base des conclusions obtenues.