Rapport annuel 2023

© CC BY-NC-ND / Alexander Nikolas Walzer, Fabienne Meier

1800  nouveaux projets de recherche et 347 bourses à l’étranger

Dans le cadre de procédures concurrentielles, le FNS sélectionne et finance les projets les meilleurs et les plus innovants. Il contribue ainsi grandement à la qualité élevée de la place scientifique suisse. En 2023, nous avons accordé des subsides à environ 1800 nouveaux projets de recherche. En outre, nous avons financé 347 bourses d’études à l’étranger. 

Au total, le FNS a investi 961 millions de francs dans ses instruments réguliers de financement de la recherche. Par ailleurs, il a alloué 235 millions supplémentaires à des mesures transitoires exceptionnelles mises en place en raison de la non-association de la Suisse au programme de l’UE Horizon Europe. 

Apprenez-en plus sur les activités que nous avons menées en 2023 : 

  • Avant-propos de la Direction du FNS

    Dropdown Icon

    Créer l’avenir 

    La prédiction est un art difficile, surtout lorsqu’elle concerne l’avenir. Ce trait d’esprit bien connu, s’il était trop respecté, empêcherait toute anticipation et préparation. Or on peut raisonnablement analyser que la recherche scientifique et son soutien vont être confrontés à des changements de plus en plus rapides ces prochaines années. Et le FNS doit y être prêt. 

    Intelligence artificielle, vérificabilité des résultats, dérives possibles dans leurs applications, enjeux climatiques ou géopolitiques, interdisciplinarité, pressions budgétaires, conflits d’intérêts… : la liste des défis à maîtriser n’est pas seulement longue. Elle varie et s’enrichit régulièrement. Comment nous y préparer ? En devenant encore plus agile et en développant à la fois nos compétences, l’attention et le temps consacrés à ces thèmes. 

    C’est pourquoi notre projet de réorganisation GO2024 (Governance and Organisation 2024) est d’une telle importance. Sur la base de nos nouveaux statuts adoptés par le Conseil fédéral en juin 2023, une nouvelle structure est en train de voir le jour : le Conseil de la recherche disposera de compétences stratégiques renforcées, le nouveau Conseil de fondation est plus resserré et agile, et les partenaires du FNS disposeront avec l’Assemblée des délégué·es d’un nouvel organe pour mieux contribuer aux débats sur le meilleur encouragement possible à la recherche.

    Cette recherche scientifique est elle-même une anticipation et une préparation : ses efforts et ses résultats répondent très souvent à des problèmes existants, mais constituent aussi le fondement des solutions aux crises souvent inattendues du futur. Dans une époque marquée par des crises croissantes, investir dans le travail des chercheurs et chercheuses en Suisse, quels que soient leurs thèmes et leurs disciplines, revient à créer une armée des savoirs et des compétences, prête à affronter les dangers connus et inconnus qui menacent. 

    Investir dans la science, cela doit aussi signifier des conditions-cadres acceptables pour les personnes qui s’y consacrent. Le FNS y travaille d’arrache-pied dans les limites des moyens financiers et des tâches que lui attribue la Confédération. Nous allons aussi oeuvrer encore plus intensément avec nos partenaires et le monde politique, dans un effort commun et collectif pour la recherche de demain. 

    Les pressions financières publiques constatées partout sont ressenties et remarquées aussi dans le domaine de la recherche. De plus en plus d’excellents et importants projets ne peuvent pas être financés par le FNS, et les prévisions budgétaires de ces prochaines années dans le domaine FRI sont inquiétantes. 

    Or la recherche de demain servira plus que jamais à attirer ou créer des entreprises, des biens et des services qui sont le fondement de la santé économique de la Suisse, clé essentielle à sa prospérité et sa paix. Grand visionnaire à qui l’histoire a donné raison, Abraham Lincoln le résumait ainsi : « Le moyen le plus fiable de prédire l’avenir est de le créer ». Créons donc cet avenir au lieu de le subir.

    Jürg Stahl
    Président du Conseil de fondation

    Matthias Egger    
    Président du Conseil de la recherche

    Angelika Kalt
    Directrice

  • Chiffres clés pour l’encouragement de la recherche

    Dropdown Icon

    ​Nouveaux fonds approuvés en 2023

    Dans le cadre de ses instruments d’encouragement réguliers, le FNS a accordé 961 millions de francs à de nouveaux projets, bourses à l’étranger et publications (sans compter les articles de revues en Open Access) en 2023. 579 millions de francs ont été consacrés à l’encouragement de projets, instrument qui donne l’opportunité aux chercheuses et chercheurs expérimentés de réaliser leurs propres idées. Nous avons accordé 198 millions pour le travail des groupes de recherche dans les programmes et 138 millions pour les jeunes chercheuses et chercheurs dans les instruments d’encouragement de carrières. 

    En 2023, la Suisse n’a pas non plus été associée à Horizon Europe, le programme-cadre de l’UE pour la recherche et l’innovation. C’est pourquoi le FNS a poursuivi, sur mandat de la Confédération, le financement des mesures transitoires pour la relève scientifique ainsi que pour les chercheuses et chercheurs confirmés, avec l’octroi au total de 235 millions de francs. Le budget de l’instrument d’encouragement Eccellenza y était à nouveau inclus. 

    L’an dernier, nous avons évalué 8202 demandes de subsides et en avons approuvé 2906. La majeure partie de nos fonds a servi à financer quelque 1800 projets de recherche en Suisse. Par ailleurs, nous avons attribué 41 millions de francs à 347 bourses permettant à de jeunes chercheuses et chercheurs de séjourner à l’étranger. Nous avons aussi soutenu des mesures de l’instrument Scientific Exchanges ainsi que des publications en libre accès (livres et chapitres de livres). Outre les 2906 requêtes acceptées, nous avons financé environ 1500 articles de revues en libre accès via le portail de notre partenaire ChronosHub, pour un montant total de 4 millions de francs. 

    En 2023, 35% des nouveaux fonds alloués sont allés aux sciences de la vie, 32% aux mathématiques, sciences naturelles et ingénierie et 26% aux sciences humaines et sociales. Quant aux projets interdisciplinaires du programme Sinergia, ils ont obtenu 7% des fonds. Il s’agissait des derniers octrois dans le cadre de Sinergia. Ce programme est désormais intégré dans l’encouragement de projets afin de réunir la recherche interdisciplinaire et collaborative dans notre principal instrument d’encouragement. 

    Le FNS a alloué 709 millions de francs aux universités, 335 millions aux institutions du domaine des EPF et 79 millions aux hautes écoles spécialisées et aux hautes écoles pédagogiques. L’année dernière, les subsides et les mesures complémentaires se sont élevés à 16 millions de francs. Ils étaient destinés, par exemple, aux chercheuses et chercheurs ayant des enfants à charge. 

    Les nouveaux fonds alloués en 2023 engendrent un overhead de 130 millions de francs, que nous versons aux hautes écoles pour l’indemnisation des coûts indirects de la recherche. 

    Requêtes approuvées : Chiffres-clés détaillés 2023External Link Icon 

    Projets en cours en 2023

    À la fin 2023, 5697 projets soutenus par le FNS étaient en cours. 21 106 chercheurs et chercheuses des hautes écoles et d’autres institutions y participaient, dont 39,7 % de femmes. La plupart des projets durent plusieurs années. Le pourcentage de femmes à la tête d’un projet atteignait 32,9 %, soit une augmentation de 1,2 point par rapport à l’année 2022. 

    Les chiffres clés interactifs détaillés pour 2023 ainsi que ceux des années précédentes sont disponibles sur le portail de données à l’adresse data.snf.chExternal Link Icon.

  • Aperçu des activités

    Dropdown Icon

    La recherche et son environnement sont en perpétuelle évolution. Conformément à sa stratégie, le FNS entend se saisir de ces changements suffisamment tôt et contribuer à les forger, avec ses partenaires du domaine de la formation, de la recherche et de l’innovation. C’est la raison pour laquelle, outre l’évaluation des requêtes et le financement de projets, le FNS a aussi réalisé une multitude d’autres travaux en 2023. Nous avons donné des impulsions pour une recherche diversifiée, qui intensifie les réseaux nationaux et internationaux et bénéficie d’une plus grande visibilité auprès du public. Voici une sélection des activités menées en 2023.  

  • Organes

    Dropdown Icon

    Conseil de fondation

    En qualité d'organe suprême, le Conseil de fondation a pour mission de préserver le but de la fondation. Il exerce la haute surveillance sur les activités des organes. Il approuve, sur proposition du Conseil national de la recherche, les fondements de la politique d'encouragement du FNS, notamment le Programme pluriannuel. La ratification des comptes annuels et du rapport annuel sont de la compétence du Conseil de fondation. 

    42 membres de milice, 45 % de femmes, 55 % d’hommes 

    Président

    Jürg Stahl

    Vice-présidente

    Pre Maria Schönbächler, représentante de la SCNAT

    Représentant·es des organisations scientifiques

    Universités cantonales > Bâle : Pr Torsten Schwede. Berne : Pr Daniel Candinas. Fribourg : Pre Katharina Fromm. Genève : Pre Dominique Soldati-Favre. Lausanne : Pre Franciska Krings. Lucerne : Pre Gisela Michel. Neuchâtel : Pr Etienne Piguet. Saint-Gall : Pr Thomas Markus Zellweger. Tessin : Pr Benedetto Lepori. Zurich : Pre Stefanie Walter.  

    Écoles polytechniques fédérales > Lausanne : Pr Harald Brune. Zurich : Pre Sabine Werner. 

    Hautes écoles spécialisées/Hautes écoles pédagogiques > Pr Horst Biedermann (PHSG), Pre Maria Caiata Zufferey (HES SUPSI), Pr Jürg Kessler (FHGR), Pre Isabelle Mili (IUFE Genève), Dre Christine Pirinoli (HES-SO), Pr Jean-Marc Piveteau (ZHAW), Pr Falko Schlottig (FHNW), Pr Sebastian Wörwag (BFH). 

    Académies > Académies suisses des sciences : Pr Antonio Loprieno. ASSH : Pre Claudine Burton-Jeangros. ASSM : Pr Georges Thalmann. SATW : Pr Konstantinos Boulochos. SCNAT : Pre Maria Schönbächler, Pr Marcel Tanner. 

    Membres nommés par le Conseil fédéral 

    Pre Cesla Amarelle, Dr Gregor Haefliger (SEFRI, jusqu’au 4.5.2023), Dre Laetitia Philippe (SEFRI, dès le 16.10.2023), Dr René Imhof (F. Hoffmann-La Roche AG), Monika Knill (TG, Département de l'éducation et de la culture), Dre Anja Isabella König (Novartis Venture Funds), Ulrich Jakob Looser (BLR&Partners AG), Jürg Stahl (Swiss Olympic), Natascha Wey (SSP). 

    Membres cooptés 

    Dre Rachel Démolis (Actionuni), Dr Christophe Dessimoz (SIB), Pr Denis Duboule (Uni Genève et EPFL, cooptation libre), Pr Michael Hengartner (Conseil des EPF), Dre Erna Karrer-Rüedi (Eos Entrepreneurs Foundation), Dr Thierry Strässle (domaine des EPF), Dre Pascale Vonmont (Fondation Gebert-Rüf, cooptation libre), Dre Stefanie Wyssenbach (swissuniversities). 

    Comité du Conseil de fondation 

    Le Comité prépare les affaires relevant du Conseil de fondation et exerce une surveillance directe sur les activités du Conseil national de la recherche et du Secrétariat. Il élit les membres du Conseil de la recherche et – conjointement avec sa présidente ou son président – la direction du Secrétariat. La Convention de prestations avec la Confédération, de même que la création de nouveaux instruments d'encouragement requièrent son approbation. 

    15 membres de milice, 53 % de femmes, 47 % d’hommes 

    Jürg Stahl (président) ; Pre Maria Schönbächler (vice-présidente) ; membres : Pr Horst Biedermann, Pr Harald Brune, Pr Daniel Candinas, Pr Denis Duboule, Pre Katharina Fromm, Dr Gregor Haefliger (jusqu’au 4.5.2023), Dre Laetitia Phillippe (dès le 16.10.23), Dre Anja Isabella König, Pre Franciska Krings, Pr Jean-Marc Piveteau, Pr Torsten Schwede, Pre Dominique Soldati-Favre, Pre Stefanie Walter et Pre Sabine Werner.  

    Révision interne

    T+R AG, Gümligen BE.

    Comité de conformité

    Pre Franciska Krings (présidente) ; Pr émérite Walter Reith, Pr Dominik Hangartner, Dre Rita Pikó, Ingrid Petersson.

    Conseil national de la recherche

    Le Conseil national de la recherche est l'organe scientifique du FNS. Il est chargé d’évaluer les projets et de décider quant à leur financement. Composée de huit membres, la présidence dirige le Conseil de la recherche et garantit la qualité des décisions d’encouragement. Elle discute des questions de politique scientifique et développe la politique d’encouragement de la recherche du FNS. 

    92 membres de milice, 38 % de femmes, 62 % d’hommes 

    Président

    Pr Matthias Egger

    Présidence > Pr Matthias Egger. Présidente de la division I : Pre Laura Bernardi, présidente suppléante du CNR. Président de la division II : Dr Bernd Gotsmann. Président de la division III : Pr Matthias Peter. Président de la division IV : Pr Dimos Poulikakos. Président:e du comité spécialisé Carrières : Pre Gabrielle Rippl (jusqu'au 30.6.2023), Pr Stuart Lane (dès le 1.7.2023). Présidente du comité spécialisé Coopération internationale : Pre Anna Fontcuberta i Morral. Président du comité spécialisé Recherche interdisciplinaire : Pr Andreas Mayer.

    Division I : Sciences humaines et sociales > Pre Laura Bernardi (présidente) ; Pr Peter Auer (vice-président) ; Pr Roberto Caldara, Pre Véronique Dasen, Pr Paulo de Assis, Pre Julia Eckert, Pre Christiana Fountoulakis, Pre Julia Gelshorn, Pr Daniel Gredig, Pre Madeleine Herren-Oesch, Pr Ben Jann, Pr Wassilis Kassis, Pr Thomas Keil, Pre Simona Pekarek Doehler, Pre Gabriele Rippl, Pr Dominic Rohner, Pr Frank Schimmelfennig, Pr Konrad Schmid, Pr Martin Spann, Pre Danièle Tosato-Rigo, Pre Birgit Watzke, Pr Markus Wild (jusqu'au 31.12.2023). 

    Division II : Mathématiques, sciences naturelles et ingénierie > Dr Bernd Gotsmann (président) ; Pre Donna Testerman (vice-présidente) ; Pr Rémi Abgrall, Pre Natalie Banerji, Pr Jeffrey Bode, Dr Marc Bohner, Pr Joachim Buhmann, Pr Philippe Cudré-Mauroux, Pr Manfred Fiebig, Pr Karl Gademann, Pr Fabrizio Grandoni, Pre Ravit Helled, Pre Anne-Marie Kermarrec, Pr Frédéric Merkt (jusqu'au 30.9.2023), Pr Jean-François Molinari, Pre Daniela Rubatto, Pre Bettina Schaefli, Pr Stefan Schmalholz, Pr Olivier Schneider, Pr Adrian Signer, Pre Vera Slaveykova-Startcheva, Pr Thomas Südmeyer.

    Division III : Biologie et médecine > Pr Matthias Peter (président) ; Pre Claudia Kühni (vice-présidente) ; Pre Anne Angelillo-Scherrer, Pr Mohamed Bentires-Alj, Pre Melanie Blokesch, Pre Kirsten Bomblies, Pre Mirjam Christ-Crain, Pr Roberto Coppari, Pr Bart Deplancke, Pr Dominique De Quervain, Pr Olivier Devuyst, Pr Laurent Excoffier, Pr Thomas Flatt, Pr Michel Gilliet, Pre Monica Gotta, Pr Fritjof Helmchen, Pr Christoph Hess, Pr Anthony Holtmaat, Pre Brenda Renata Kwak, Pr Kaspar Locher, Pr Oliver Mühlemann, Pr Adrian Franz Ochsenbein, Pr John Richard Pannell, Pr Carlo Rivolta, Pre Federica Sallusto, Pr Peter Scheiffele, Pre Isabelle Schmitt-Opitz, Pre Margitta Seeck, Pr Matthias Stuber, Pr Verdon Taylor.  

    Division IV : Programmes > Pr Dimos Poulikakos (président) ; Pre Nikola Biller-Andorno (vice-présidente, jusqu'au 31.12.2023) ; Pre Anastasia Ailamaki, Pr Uschi Backes-Gellner, Pr Manfred Max Bergman, Pr Dominik Brühwiler, Pre Annalisa Buffa, Pre Mira Burri, Pre Eleni Chatzi, Pre Anna Fontcuberta i Morral, Pre Gudela Grote, Pre Chinwe Ifejika Speranza, Pr Denis Jabaudon, Pr Stuart Lane, Pr Martin Lengwiler, Pr Andreas Mayer, Pr Bert Müller, Pr Henning Müller, Pr Nicolas Rodondi, Pr Rainer Wallny.  

    Comité spécialisé Carrières > Pre Gabriele Rippl (présidente jusqu'au 30.6.2023, vice-présidente dès le 1.7.2023) ; Pr Stuart Lane (vice-président jusqu'au 30.6.2023, président dès le 1.7.2023) ; Pre Anne Angelillo-Scherrer, Pre Julia Gelshorn, Pre Monica Gotta, Pr Ben Jann, Pr Christian Matter, Pre Federica Sallusto (jusqu'au 31.12.2023), Pr Jess Snedeker, Pre Donna Testerman. 

    Comité spécialisé Coopération internationale > Pre Anna Fontcuberta i Morral (présidente) ; Pre Madeleine Herren-Oesch (vice-présidente) ; Pr Manfred Max Bergman, Pre Véronique Dasen, Pr Michel Gilliet (jusqu'au 30.4.2023), Pre Brenda Renata Kwak, Pr Carlo Rivolta (dès le 1.5.2023), Pre Daniela Rubatto, Pr Thomas Südmeyer. 

    Comité spécialisé Recherche interdisciplinaire > Pr Andreas Mayer (président) ; Pr Rainer Wallny (vice-président) ; Pr Roberto Caldara, Pr Olivier Devuyst, Pr Anthony Holtmaat, Pr Frédéric Merkt (jusqu'au 30.9.2023), Pre Vera Slaveykova-Startcheva, Pr Markus Wild (dès le 1.1.2023).

    Commission pour l'égalité > Pre Michèle Amacker (présidente) ; Pre Yvonne Benschop, Pr Sébastien Chauvin, Pre Michelle Cottier, Pr Stephen Curry, Dre Jasmine Lorenzini, Pre Ruth Müller.

    Commission pour l'intégrité scientifique > Pre Nadja Capus (présidente); Pr Bart Deplancke, Pr Olivier Devuyst, Dre Claudia Ellenrieder (dès le 1.4.2023), Milva Franceschi, Dre Sarah Glaser, Pre Gudela Grote, Danielle Jeanneret (jusqu'au 31.3.2023), Dre Ladina Knapp, Sophie Kohli (dès le 1.4.2023), Dr Daniel Krämer (dès le 1.6.2023), Pr Stuart Lane, Dr François Lavergne (dès le 9.6.2023), Dr Vanja Michel (jusqu'au 31.5.2023), Pr Jean-François Molinari, Eva Moser (jusqu'au 31.5.2023), Dre Margot Mütsch (dès le 1.6.2023), Dre Barbara Schellenberg (jusqu'au 31.3.2023), Dre Amalia Sofia, Dre Cornelia Sommer, Pr Thomas Südmeyer, Dr David Svarin, Pre Danièle Tosato-Rigo. 

    Informations complémentaires

    www.fns.ch/cnr

    107 comités d'évaluation, composés d'environ 1180 membres de milice, préparent les décisions du Conseil de la recherche. 

    État : 31.12.2023 

    Secrétariat

    Le Secrétariat accompagne et coordonne le travail du Conseil de fondation et du Conseil de la recherche. Il assume les tâches administratives ainsi que la mise en réseau et la communication du FNS aux niveaux national et international. Sa mission principale consiste à conduire les procédures de sélection. 

    359 employé·es (306 postes à temps plein), 61% de femmes, 39% d'hommes 

    Comité de direction > Directrice : Dre Angelika Kalt. Cheffe Finances, infrastructures et services (FIS) : Céline Liechti. Chef Technologie de l’information : Sébastien Stampfli. Chef Encouragement de la recherche : Dr Thomas Werder Schläpfer. Cheffe Développement de la recherche : Dre Laetitia Philippe (jusqu’au 30.09.2023). 

    Responsables des services généraux > Ressources humaines : Karim Errassas. Secteur Communication : Christophe Giovannini. Secteur Stratégie : Dre Katrin Milzow. Service juridique : Dr Kaspar Sutter. Unité Soutien à la direction : Dre Anna Brandenburg.  

    Responsables des finances, de l’infrastructure et des services > Secteur Finances : Andreas Kilchenmann. Unité Facility Management : Yves Flohimont. 

    Responsables des technologies de l'information > Unité IT Research Funding Services : Laurence Krpoun-Meylan. Unité IT Management & Administration Services : Dr Frank Neidhöfer. Unité IT Enterprise Business Services : Dr Frank Neidhöfer. Unité IT Client, Platform & Core Security Services : Michael Sägesser. Unité assistance informatique : Bruno Tanner. Unité IT Information & Collaboration Services : Peter Tomasini-Monjoe. 

    Responsables de l'encouragement de projets > Secteur Projets : Dre Simona Berardi Vilei. Secteur Grant Management : Dr Michael Hill. Secteur Coopération internationale : Dre Laure Ognois. Secteur Carrières : Dr Marc Zbinden.  

    Responsables Développement de la recherche > Secteur Recherche à long terme : Dr Jean-Luc Barras. Secteur Recherche thématique : Dr Pierre Willa. Égalité des chances dans l'encouragement de la recherche : Dre Jasmine Lorenzini. 

    État : 31.12.2023

  • Comptes annuels

    Dropdown Icon
  • Perspectives

    Dropdown Icon

    Ces prochaines années, nous allons continuer à appliquer notre stratégie 2021-2028 qui s’oriente sur ces quatre priorités stratégiques : « Nous encourageons la diversité de la recherche », « Nous forgeons le futur de la recherche », « Nous communiquons la valeur de la recherche » et « Nous renforçons les compétences du FNS ». Les principales missions pour 2024 sont les suivantes : 

    Encourager la diversité de la recherche 

    Le FNS a introduit de nombreuses nouveautés dans les processus d’évaluation ces dernières années. En 2024, il prévoit d’examiner certaines de ces modifications comme le CV standardisé ou encore la procédure d’évaluation unifiée. De plus, les réflexions sur la promotion de la recherche orientée vers l’application et l’encouragement des carrières dans les hautes écoles spécialisées et pédagogiques vont se poursuivre, en prenant en compte les résultats de l’évaluation de l’instrument d’encouragement Practice-to-Science.  

    Le FNS va également continuer à organiser et développer des formations pour les membres des comités d’évaluation. Le programme PRIMA leadership sera, quant à lui, reconduit. Il permet aux chercheuses qui ont reçu des subsides PRIMA, Eccellenza ou un SNSF Starting Grant de participer à différents ateliers et manifestations de réseautage et coaching.  

    Forger le futur de la recherche  

    Dans le domaine de la science ouverte « Open Science », le FNS poursuit ses activités pour le libre accès aux publications (Open Access to Publications) et aux données de la recherche (Open Research Data). Dès février 2024, le FNS a arrêté de financer des articles Open Access dans des éditions spéciales. Le nombre croissant d’éditions spéciales et leurs processus favorisent la culture du « publier ou périr », contraire à la politique d’encouragement et aux valeurs du FNS. En 2024, Angelika Kalt, la directrice du FNS, prend la présidence de l’ORD Strategy Council. Cet organisme a pour mission de développer une vision commune pour le futur paysage ORD (Open Research Data) en Suisse.  

    En outre, le FNS veut encourager une application plus rapide et plus large des résultats de la recherche dans tous les domaines de la société. Pour cela, il a lancé les « Implementation Networks » en 2022 et sélectionné 4 projets en 2023. Si cette phase pilote est une réussite, le programme sera poursuivi ces prochaines années. En 2024, Le FNS va aussi organiser la réunion annuelle du Conseil mondial de la recherche (Global Research Council) en Suisse, avec son homologue ivoirien, le FONSTI. Le Global Research Council est une organisation composée des responsables des organismes de financement de la recherche dans le monde entier. Elle vise à ce que leur collaboration soit efficace et de qualité en promouvant le partage des données et des meilleures pratiques.  

    Comme les années précédentes, l’encouragement de la relève reste un thème important pour le FNS. Dans le contexte du débat politique sur les conditions de travail des jeunes chercheuses et chercheurs, le FNS a analysé la situation et élabore des options d’action. Fin 2023, une discussion de fond sur l’encouragement de la relève, à travers les instruments carrières et projets, a été menée au sein de la présidence du Conseil de la recherche. 

    Communiquer la valeur de la recherche  

    Le FNS applique cette priorité stratégique à travers des instruments comme Agora et différentes mesures de communication scientifique, par exemple des communiqués de presse et le magazine Horizons. La consultation publique sur le message FRI 2025-2028 a souligné l’importance de communiquer de manière compréhensible et convaincante sur l’importance de la recherche fondamentale et du FNS. En 2023, le FNS a donc intensifié ses efforts dans ce sens et analysé plus systématiquement le contenu et les résultats des recherches qu’il finance. Ces travaux vont continuer en 2024 et le FNS va également renforcer ses échanges avec les acteurs politiques.  

    En collaboration avec le Research on Research Institute, le FNS contribue en outre à la base de connaissances internationale sur l’encouragement de la recherche. L’objectif de ces travaux est de renforcer l’utilisation des résultats de la recherche, ainsi que de soutenir l’élaboration du portefeuille d’encouragement.  

    Renforcer les compétences du FNS 

    Afin de relever au mieux les futurs défis et continuer à assurer efficacement ses tâches, le FNS se réorganise avec le Projet GO2024. Le 1er janvier 2024, les nouveaux statuts du FNS sont entrés en vigueur et le Conseil de fondation, nouvellement élu et de taille réduite, a commencé ses activités. Au cours de l’année, l’Assemblée des délégué·es, un nouvel organe qui représente les intérêts des chercheuses et chercheurs, ainsi que des organisations scientifiques, sera mis en place et les règlements du Conseil de fondation et du Conseil de la recherche seront adoptés.  

    Le nouveau portail du FNS accueillera, quant à lui, d’autres instruments et processus. Le système actuel mySNF continuera de fonctionner en parallèle encore quelques années.

    Horizon Europe, vers une réassociation de la Suisse ? 

    En 2023, le FNS a reconduit plusieurs mesures transitoires en raison de la non-association de la Suisse au programme-cadre Horizon Europe. Le Conseil fédéral a aussi adopté le projet de mandat de négociation avec l’UE. Si les négociations débutent, courant 2024, les chercheuses et chercheurs en Suisse pourront participer à l’appel ERC Advanced Grant (AdG) 2024. Cet arrangement transitoire s’appliquera à tous les appels d’Horizon Europe à partir de l’année de programmation 2025, pour autant qu’un accord correspondant entre la Suisse et l’UE ait été signé d’ici là. Si la situation de non-association perdure, la Confédération prévoit de poursuivre les mesures transitoires pour les chercheuses et chercheurs de Suisse.  

    Contributions fédérales jusqu’en 2024

    Selon la planification actuelle 2021-2024, le FNS reçoit sur cette période 4615 millions de francs de la Confédération, sous réserve de modifications lors des décisions de la Confédération relatives au budget annuel et de subsides complémentaires éventuels. Les mesures transitoires et complémentaires pour Horizon Europe ne sont pas comprises ici. Les contributions considèrent l’augmentation extraordinaire en 2023 (50 millions) ainsi que la réduction de contribution relative à la planification 2021-2024 en 2023 et 2024.

    En millions de francs

    2021

    2022

    2023

    2024

    2021-2024

    Projets, carrières, programmes, infrastructures, communication scientifique, prestations

    988,8

    998,8

    1'067,2

    1'042,1

    4'096,9

    Coûts indirects des institutions de recherche (overhead) et tâches additionnelles

    119,0

    135,1

    144,1

    141,4

    539,9

    Total

    1'107,8

    1'133,9

    1'211,2

    1'183,5

    4'646,4