Spark

Financement rapide d’idées originales

Spark vise à financer l’essai ou le développement rapide de nouvelles approches, méthodes, théories, normes ou idées d’applications scientifiques. Conçu pour des projets présentant un concept peu conventionnel et une approche originale, il privilégie les idées prometteuses, audacieuses et basées sur des données préliminaires très limitées, voire inexistantes. La prise de risque est encouragée, mais ne constitue pas une condition en soi. L’accent est mis sur les projets ou idées ayant peu de chances d’être financés par les autres programmes d’encouragement disponibles.

Spark est ouvert à tous les requérant-e-s titulaires d’un doctorat ou d’une qualification équivalente. Il s’agit d’un programme pilote pour 2019-2020.

L’évaluation des requêtes se fait en double aveugle (c’est-à-dire que les évaluateurs/trices ignorent l’identité de l’auteur-e de la proposition). Le FNS entend ainsi garantir que l’évaluation reste focalisée sur l’idée en elle-même.

Les requérant-e-s peuvent demander entre 50’000 et 100’000 francs pour une durée de six à douze mois, et leur projet doit débuter dans les quatre mois suivant la communication de la décision. Si les projets ne sont pas démarrés dans ce délai, le subside sera perdu. Les motifs prévisibles pour un report ou une prolongation ne seront pas acceptés. Veuillez planifier votre soumission de projet en conséquence.

En 2021, le FNS évaluera le projet pilote Spark. Nous ne lancerons donc pas de nouvelle mise au concours durant cette période.

  • Conditions de participation

    Dropdown Icon

    ​Subsides Spark

    • Les requérant-e-s doivent réaliser le projet Spark au sein d’une institution de recherche suisse. Les institutions éligibles en tant que telles sont celles définies aux articles 4 et 5 de la loi fédérale sur l’encouragement de la recherche et de l’innovation (LERI).
    • Les requérant-e-s doivent être titulaires d’un doctorat ou disposer d’une qualification équivalente, c’est-à-dire qu’ils doivent avoir exercé une activité de recherche constituant leur principale source de revenus durant au moins trois ans depuis l’achèvement de leur formation supérieure. Les doctorant-e-s ne sont pas admis-es.
    • Les requérant-e-s doivent être employées (pas de taux d’activité minimal) au sein d’une institution suisse éligible offrant l’infrastructure nécessaire au moins pour la durée du projet ou bénéficier du soutien d’une institution hôte suisse offrant l’infrastructure nécessaire pour la durée du projet envisagé.
    • Modèle de lettre de confirmation (PDF, 54,2 kB)

    • Dans le cas où les requérant-e-s demandent leur propre salaire ou une partie de celui-ci, ils doivent fournir une confirmation écrite de leur situation d’emploi établie par l’institution.
    • Modèle de lettre de confirmation (PDF, 54,2 kB)

    • Lors du dépôt de la requête ou pendant un projet Spark, les requérant-e-s peuvent également percevoir des subsides de n’importe quel autre instrument d’encouragement du FNS.
    • Les collaboratrices et collaborateurs de projets financés par le FNS sont autorisés à soumettre des requêtes Spark s’ils apportent la preuve qu’ils mettent un terme, en cas d’approbation de la requête, à leur statut de collaboratrice ou de collaborateur avant le début du projet.
    • Modèle de déclaration de rétractation (PDF, 269 kB)

  • How To

    Dropdown Icon

    Vous pouvez soumettre votre requête dès le 15 février 2020 sur la plateforme mySNF. Le délai de soumission est le 11 mars 2020, 17:00, heure suisse.

    Le FNS recommande de prévoir suffisamment de temps pour déposer la requête sur mySNF, car la création d’un nouveau compte utilisateur/trice mySNF peut prendre jusqu’à une semaine. Des instructions détaillées concernant le dépôt de requêtes sont disponibles sur mySNF.

    Les requêtes doivent être soumises en anglais et comporter les informations et documents suivants:

    • renseignements d’ordre administratif et budget conformément aux conditions détaillées sur mySNF.
    • description du projet totalement anonymisée (max. cinq pages et un résumé d’une page maximum, plus la bibliographie), suivant les instructions mises à disposition sur mySNF.
    • brève déclaration présentant les raisons pour lesquelles les requérant-e-s pourront mener le projet à bien, compte tenu de leur parcours et de l’infrastructure disponible ("Qualification Statement").
    • Si nécessaire, une attestation écrite établie par une institution de recherche suisse confirmant sa position d’institution hôte pour toute la durée du projet de recherche.
    • Modèle de lettre de confirmation (PDF, 54,2 kB)

    • une autodéclaration attestant que le/la requérant-e est l’auteur-e de la requête.

    ​Seule la description du projet sera communiquée aux évaluateurs/trices. Elle doit être tout à fait anonyme et donc être rédigée de sorte qu'ils ne puissent pas deviner votre identité, votre poste ou votre institution passés, présents ou futurs. Il importe d’y prêter une attention particulière lors de la mention de vos propres publications. De même, les métadonnées de la description du projet (document PDF) ne doivent pas contenir de références à l'identité de la personne requérante. Le FNS n’entre pas en matière sur les requêtes dont la description de projet n'a pas été complètement anonymisée.

  • Processus d'évaluation

    Dropdown Icon

    ​Critères d’évaluation

    Les critères principaux pour l’attribution de subsides Spark sont:

    • l’aspect original, innovant de l’idée
    • le caractère non conventionnel du projet de recherche
    • la qualité scientifique du projet
    • le potentiel pour des impacts significatifs

    Evaluation en double aveugle

    Les requêtes sont évaluées dans le cadre d’une approche en double aveugle par un groupe d’expert-e-s internationaux. Ces derniers examinent le projet proposé sans connaître l’identité, la position, ni l'institution des requérant-e-s.

  • Documents

    Dropdown Icon
  • FAQ

    Dropdown Icon

    a) Dois-je être employé-e au sein d’une institution de recherche pour pouvoir déposer une requête Spark?

    Non, pas obligatoirement. Vous serez également éligible si vous trouvez une institution de recherche en Suisse disposée à vous accueillir pendant la durée du projet. Dans ce cas, il vous faudra fournir une lettre de confirmation de cette institution qui doit être signée par le directeur ou la directrice de l'institut ou du département ou par une personne du "Grants Office."

    b) Puis-je soumettre une requête Spark si je suis déjà soutenu-e par le FNS dans le cadre d'autres instruments de financement ?

    Les requêtes et subsides Spark sont possibles indépendamment des requêtes ou des subsides liés à d'autres instruments de financement du FNS. En outre, le programme Spark n’entre pas en conflit avec les restrictions relatives aux instruments d’encouragement de carrière (Ambizione, Eccellenza oder PRIMA). Il importe toutefois que les projets abordent des thématiques tout à fait différentes. Les collaboratrices et collaborateurs de projets financés par le FNS sont autorisés à soumettre des requêtes Spark s’ils apportent la preuve qu’ils mettent un terme, en cas d’approbation de la requête, à leur statut de collaboratrice ou de collaborateur avant le début du projet.

    Modèle de déclaration de rétractation

    c) Comme les propositions sont anonymes, puis-je citer mon propre travail dans ma requête Spark?

    Oui, vous pouvez faire référence à vos propres travaux. Cependant, veillez à ce que rien ne révèle que vous en êtes l’auteur-e.

    d) Je ne suis pas titulaire d’un doctorat. Puis-je quand même soumettre une requête Spark?

    Si vous n’avez pas de doctorat, vous devez avoir exercé une activité de recherche constituant votre principale source de revenus pendant au moins trois ans depuis l’obtention de votre diplôme d’une haute école. Cette activité de recherche est considérée comme équivalente à un doctorat. Les doctorant-e-s ne peuvent pas soumettre de requête Spark.

    e) Est-ce qu’il est prévu de lancer d’autres appels à projets Spark?

    Aucune autre mise au concours n'est prévue pour 2020. Si l'évaluation de la phase pilote 2019-2020 confirme les expériences positives faites jusqu'à présent et que les fonds nécessaires sont disponibles, le FNS continuera de proposer l'instrument Spark au cours de la prochaine période FRI. Les délais de soumission correspondants seront communiqués en temps voulu.

    f) Est-ce que je peux soumettre un projet Spark de plus de 12 mois?

    La durée maximale d'un projet Spark est de 12 mois. Dans des cas exceptionnels, et si suffisamment justifié sur le plan scientifique dans la description du projet, il est possible de soumettre une requête pour une durée maximale de deux ans. Toutefois, le budget maximal reste fixé à 100'000 CHF. Un exemple typique serait un projet qui dépend des saisons, où il est nécessaire d'effectuer des mesures deux saisons de suite.

    Les projets de plus de 12 mois sans justification scientifique suffisante ne seront pas acceptés. Les raisons administratives ne seront pas considérées comme des justifications suffisantes.

    g) Les requérant-e-s, qui sont déjà employé-e-s pendant la durée du projet, peuvent-ils couvrir une partie de leur salaire à l'aide du budget de Spark?

    Les personnes déjà payées pour leur recherche ne devraient en principe pas solliciter de fonds pour leur propre salaire. Les candidat-e-s qui travaillent à temps partiel et qui auraient absolument besoin d'augmenter leur temps de travail pour pouvoir travailler sur leur projet Spark pourraient éventuellement demander un petit pourcentage de salaire. Les professeur-e-s HES/HEP, qui doivent compléter leur salaire pour leurs recherches, peuvent solliciter un complément pour le temps consacré au projet Spark.

    Les personnes concernées devront envoyer une lettre de confirmation de leur établissement pour confirmer le pourcentage d'emploi supplémentaire.

    h) Quels coûts sont éligibles?

    Les frais autorisés dans le budget Spark sont détaillés dans l’article 7 du règlement de Spark. Le budget total du projet ne doit pas dépasser les 100'000 CHF (salaires et charges sociales inclus).

    Règlement de Spark (PDF, 512 kB)

    i) Puis-je réaliser le projet en équipe, même si un-e seul-e requérant-e est admis-e ?

    En tant que requérant-e, vous assumez la responsabilité du projet et le représentez légalement vis-à-vis du FNS. Afin d'étayer la faisabilité de votre idée de projet, vous pouvez indiquer des contributeurs ou des contributrices au projet dans votre requête. Il s'agit des personnes et des groupes avec lesquels vous collaborerez au niveau national ou international dans le cadre du projet demandé. Veuillez prendre connaissance des frais imputables dans le règlement Spark.

    Règlement Spark (PDF, 512 kB)

    j) Aucunes données ne sont demandées pour le projet de recherche. Cela signifie-t-il qu'aucune collecte de données ne sera faite dans le projet Spark?

    Comme l'idée doit être originale/novatrice et non conventionnelle, il n'existe probablement que peu ou pas de données en la matière. Cela ne signifie pas cependant qu'aucunes données ne doivent être collectées dans le cadre du projet, bien au contraire.

    k) Est-il possible de commencer mon projet Spark plus tard que quatre mois après la date de notification de la décision?

    ​Non. L'idée de Spark est de financer uniquement des projets très actuels qui requièrent une mise en œuvre rapide.

    L. Pourquoi la structure du DMP pour Spark est-elle différente de celle des autres instruments d’encouragements ?

    La structure réduite du DMP pour Spark est principalement liée au caractère "pilote" de cet instrument et représente dès lors une exception. Ainsi, les chercheuses et chercheurs soumettant une requête pour Spark doivent surtout se concentrer sur les aspects liés au partage et à la réutilisation des données en remplissant leur DMP.

  • News

    Dropdown Icon