Le Conseil de fondation accueille deux nouveaux membres

© Adobe Stock / Aerogondo

Le Conseil de fondation a élu deux membres supplémentaires pour élargir et renforcer ses compétences de supervision du FNS. Avec Jörg Gasser et Lothar Thiele, le Conseil comprend désormais neuf personnes.

Suite au projet de réorganisation du FNS, le nouveau Conseil de fondation est entré en fonctions en début 2024. Des personnalités du monde scientifique, économique, politique et administratif font partie du Conseil et unissent leurs connaissances. Désormais, Jörg Gasser et Lothar Thiele y siègent également.

Jörg Gasser est aujourd’hui entrepreneur indépendant, ainsi que membre expérimenté de conseils d’administration et de fondation. Après une licence en économie et en relations internationales, il a travaillé pendant plus de 10 ans pour le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Par la suite, il a exercé des fonctions de direction au sein de la Confédération et dans le secteur privé. Il a notamment été secrétaire d’État aux questions financières internationales et directeur général de l’Association suisse des banquiers.

Lothar Thiele a enseigné et fait de la recherche de 1994 à 2022 en tant que professeur au Département des technologies de l’information et d’électrotechnique à l’ETH Zurich. Il a reçu de nombreuses récompenses internationales pour ses recherches et l’ensemble de son travail. Il a siégé au Conseil de la recherche et présidé le comité de pilotage de BRIDGE, le programme d’encouragement commun du FNS et d’Innosuisse. Entre 2017 et mi-2024, il assume le poste de délégué à la transformation numérique de l’ETH Zurich.

Evolution du Conseil de la recherche

Toujours dans le cadre du projet de réorganisation du FNS, le Conseil de fondation a salué la volonté de 56 membres sur 62 éligibles de l’actuel Conseil de la recherche de faire partie du nouveau Conseil. Doté de nouvelles compétences stratégiques, celui-ci sera mis en place en mars 2025 et adaptera son organisation en conséquence.

Le Conseil de fondation a également défini et adopté le profil du futur Comité du Conseil de la recherche. La publication des mandats aura lieu au cours des prochaines semaines et les nouveaux membres seront élus en octobre 2024. Ils dirigeront dès 2025 les activités du Conseil de la recherche.

L’Assemblée des délégué·es élit son bureau

Le nouvel organe créé par le projet, l’Assemblée des délégué·es, a par ailleurs élu fin avril les membres de son bureau. La présidence de l’Assemblée sera assurée par Elisabeth Stark, vice-rectrice de la recherche, de la promotion des jeunes chercheurs et de l’innovation à l’Université de Zurich. La vice-présidence revient à Christine Pirinoli, vice-rectrice recherche et innovation de la HES-SO et également vice-présidente de la Délégation recherche de swissuniversities. Les autres membres du bureau sont Christian Wolfrum, vice-recteur recherche de l’ETH Zurich et Christian Bochet, professeur de chimie à l’Université de Fribourg.

Organe consultatif, l’Assemblée des délégué·es rassemble les parties prenantes du FNS, en particulier les hautes écoles de Suisse. Elle contribuera activement à façonner son évolution en intégrant les diverses opinions de la communauté scientifique suisse aux discussions.