Appel spécial coronavirus

Apporter un soutien rapide à la recherche sur les coronavirus et leurs conséquences

​Après les épidémies sévères causées au cours des dernières années par le SARS et le MERS, un nouveau coronavirus, le COVID-19, a déclenché une urgence de santé publique à l’échelle internationale. Face à l’urgente nécessité d’intensifier les recherches, le FNS lance un appel à projets spécial afin de soutenir des projets de recherche sur les coronavirus. Ces recherches peuvent avoir pour objectif aussi bien le virus actuel que les futures épidémies auxquelles il faut s’attendre selon toute vraisemblance. Fort du constat selon lequel la Suisse peut apporter une contribution dans ce domaine, le FNS a résolu de lancer un appel à projets spécial. Il prévoit d’allouer à ces recherches une enveloppe estimée à dix millions de francs suisses.

L’appel à projets sera ouvert du 6 au 25 mars 2020. Il s’adresse aux chercheuses et aux chercheurs de toutes les disciplines dont les travaux peuvent contribuer à la compréhension du virus, de la maladie qu’il provoque, de sa propagation, du diagnostic ou du traitement à apporter, ou qui peuvent aider les acteurs du système de santé et la société à mieux faire face à l’épidémie. Cet appel se base sur l’agenda de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ainsi que sur les priorités définies par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Le document relatif à l’appel à projets fournit de plus amples informations sur l’orientation fixée.

Le FNS sollicitera des expertes et des experts internationaux pour évaluer les requêtes soumises. Les requérant-e-s peuvent demander une participation allant jusqu’à 300 000 francs suisses pour des projets d’une durée maximale de 24 mois. Des montants supérieurs peuvent être octroyés si la demande est solidement motivée. Les coûts financés sont similaires à ceux couverts dans le cadre des projets nationaux soutenus par le FNS (équipements, frais de recherche, salaires, etc.). Le FNS prévoit de communiquer les résultats d’ici à la mi-mai 2020, afin de permettre aux chercheuses et aux chercheurs de démarrer leurs recherches dans les plus brefs délais.

Les données de recherche doivent être rendues publiques dès la clôture des projets, de manière à pouvoir être utilisées par les scientifiques et les autorités du monde entier. Par le biais de cet appel à projets spécial, le FNS souhaite également promouvoir la place scientifique suisse et étendre les capacités de recherche dans des domaines majeurs. C’est la première fois que le FNS lance un appel à projets à court terme en raison de l’actualité. Il analysera dans un second temps l’expérience réalisée à cet égard et déterminera s’il réagira à des situations similaires à l’avenir et, si oui, selon quels principes.

  • Procédure de sélection

    Dropdown Icon

    Le FNS a lancé un appel spécial coronavirus en urgence afin de générer des résultats de recherche pour lutter contre la crise sanitaire. Le délai de soumission était limité à 19 jours, et les demandes ont été examinées formellement, évaluées scientifiquement et approuvées par le Conseil de la recherche en l’espace de 6 semaines. Grâce à cette planification rigoureuse, les projets pourront démarrer le 1er juin 2020, moins de 3 mois après avoir été sollicités.

    Pour permettre cette mise en œuvre rapide, la procédure de sélection a été adaptée à la spécificité de la situation et de nouvelles approches ont été adoptées en matière d’évaluation. Cela concerne en particulier la sélection des expert·es, la manière dont les requêtes leur ont été attribuées et la classification des projets.

    • Examen formel : le Secrétariat contrôle si les requêtes remplissent les conditions requises pour le dépôt de requêtes. Le FNS n’entre pas en matière sur les requêtes qui enfreignent les règles de l’intégrité ou des bonnes pratiques scientifiques .
      Détails
    • Sélection des expert·es : contrairement à ce qui est le cas pour les autres mises au concours, une équipe d’expert·es ad hoc a été recrutée dans les différents domaines de recherche concernés avant même que des requêtes ne soient soumises dans le cadre de cet appel spécial. Recommandés par le Conseil national de la recherche, quelque 200 expert·es ont répondu présents. Ils ont généralement examiné plusieurs demandes, ce qui a permis de procéder à des comparaisons croisées .
    • Répartition des requêtes : les expert·es ont complété leur profil de recherche avec des mots clés. Ceux-ci, ainsi que leurs données de publication Scopus, ont été comparés aux requêtes grâce à un algorithme basé sur des techniques d’exploration de texte (titre, mots clés, résumés et domaines thématiques). Couplé à une procédure d’optimisation, cet algorithme a parallèlement permis d’attribuer entre cinq et sept requêtes à chaque expert·e . La répartition obtenue a ensuite été contrôlée par le Secrétariat du FNS, qui a le cas échéant fait appel à des expert·es supplémentaires.
    • Classement et approbation : la procédure standard – qui prévoit que les expertises individuelles sont réunies afin qu’un organe d’évaluation interne du FNS puisse procéder à une comparaison croisée des projets – n’était pas applicable dans le contexte du Covid-19. Le FNS a donc dû procéder directement au classement des projets en se basant en moyenne sur trois évaluations externes. Pour ce faire, il a appliqué une analyse de régression à modèle mixte. Pour évaluer les différences et établir un classement, cette méthode statistique tient compte de la variance des données qui survient de manière aléatoire, par exemple du fait d’expertises plus ou moins rigoureuses ou de cultures d’évaluation différentes selon les disciplines. De telles procédures de régression sont également utilisées pour comparer la qualité des prestations dans le secteur de la santé. La présidence du Conseil national de la recherche a ensuite approuvé les requêtes les mieux classées.
      Exemple d’une analyse de régression (en anglais) External Link Icon
  • Conditions de participation

    Dropdown Icon

    Une requête peut être soumise dans le cadre de cet appel à projets spécial uniquement si toutes les conditions personnelles et formelles suivantes sont remplies. Si plusieurs requérant-e-s déposent une requête commune, chacun d’entre eux doit remplir ces conditions à titre personnel. Les conditions sont les mêmes que celles applicables pour l’encouragement de projets.

  • How To

    Dropdown Icon

    Vous pouvez déposer votre requête sur la plateforme mySNF à partir du 6 mars 2020 et jusqu’au 25 mars 2020, 17h00 (heure locale suisse).

    Veuillez prévoir suffisamment de temps pour l’enregistrement de votre demande dans mySNF. Si vous devez créer un nouveau compte utilisateur mySNF, il convient de le faire au moins une semaine à l’avance. Vous trouverez sur mySNF des instructions détaillées pour la saisie et la transmission d’une requête.

    La requête doit être rédigée en anglais et contenir les informations et documents ci-après:

    • Renseignements administratifs et budget conformément aux directives disponibles sur mySNF
    • Descriptif complet du projet (dix pages ainsi qu’un résumé d’une page maximum et la bibliographie) conforme aux instructions fournies sur mySNF.
  • Documents

    Dropdown Icon
  • Mesures complémentaires

    Dropdown Icon
  • News

    Dropdown Icon