181 requêtes pour les SNSF Advanced Grants 2023

Des expert·es internationaux examineront ces requêtes et les requérant∙es pourront se prononcer sur leur évaluation. L’évaluation finale incombera à d’autres panels scientifiques.

Les 181 requêtes se répartissent ainsi dans les différents domaines : 60 proviennent des mathématiques, sciences naturelles et ingénierie, 61 de la biologie et de la médecine et 60 des sciences humaines et sociales. Par projet, les chercheuses et chercheurs ont sollicité un budget moyen de 1,9 million de francs.

47 chercheuses ont soumis une requête, ce qui équivaut à 26% des projets. Elles sont plus nombreuses à s’être portées candidates dans le domaine des sciences humaines et sociales (24 sur 60, 40%) que dans les disciplines mathématiques, sciences naturelles et ingénierie (12/60, 20%) ou des sciences de la vie (11/61, 18%).

Près de 65% des chercheuses et chercheurs à avoir soumis une requête proviennent des universités. Les autres sont principalement issus des EPF (28%).

Prochaine étape : évaluation

Des expert·es internationaux vont d’abord évaluer les requêtes et les requérant∙es recevront ces résultats (version anonymisée) le 19 août 2024, au matin. Ils et elles auront ensuite jusqu’au 28 août, à minuit, pour soumettre leur prise de position (rebuttal letter) en la matière.

La prise de position fera partie intégrante du dossier de la requête. Les rapporteur∙euses du panel consacré aux SNSF Advanced Grants 2023 l’examineront et rédigeront leurs recommandations en se basant sur l’ensemble des documents (évaluation externe et rebuttal letter). Enfin, les recommandations des rapporteur·euses seront présentées et discutées lors de la session d'évaluation.

En décembre 2024, les requérant∙es seront informés si leur projet bénéficiera d’un soutien du FNS.