Doc.CH

Effectuez une thèse en sciences humaines et sociales!

Doc.CH s'adresse à des chercheuses et chercheurs prometteurs qui souhaitent effectuer en Suisse une thèse de doctorat sur un sujet de leur choix dans le domaine des sciences humaines et sociales. Sur demande motivée, une partie de la thèse de doctorat peut être effectuée à l'étranger.

Le subside, d'une durée de deux à quatre ans, comprend le salaire de la doctorante ou du doctorant et contribue à la couverture des frais liés directement à la réalisation du projet.

  • Conditions de participation

    Dropdown Icon

    Les principales conditions de participation sont énumérées ci-dessous. Consultez s.v.p. le Règlement Doc.CH pour déterminer votre éligibilité formelle.

    • Au moment de la date limite de soumission, les candidat-e-s doivent être titulaires d'un master comprenant entre 90 et 120 crédits ECTS avec de très bonnes qualifications. En outre, si le diplôme n'est pas délivré par une haute école suisse, les candidat-e-s doivent être de nationalité suisse ou immatriculés dans la haute école choisie en Suisse à la date de soumission.
    • Soumission jusqu'à 3 ans après le diplôme (à la date du délai de soumission).
    • Deux personnes supervisant la thèse: la première personne travaille dans la haute école suisse où la ou le requérant-e sera engagé (directrice ou directeur de thèse); la seconde personne travaille dans une autre haute école, en Suisse ou à l’étranger.
  • How To

    Dropdown Icon

    ​Soumission de la requête

    Les requêtes doivent être soumises via la plateforme mySNF. La plate-forme mySNF est ouverte trois mois avant chaque date limite pour la soumission des requêtes.

    Procédure de sélection

    Le subside se divise en deux parties: la première dure 2 ans et la seconde de 1 à 2 ans. Pour la première partie du subside, la procédure de sélection se déroule en deux phases:

    • Première phase: les Commissions d’évaluation Doc.CH procèdent à une sélection sur la base des dossiers soumis; elles retiennent les meilleures requêtes pour la seconde phase.
    • Seconde phase: les candidates et candidats retenus sont invités à présenter, devant la Commission d’évaluation Doc.CH compétente, leur projet et leur plan de carrière lors d'un entretien personnel à Berne. Si la requête est soumise au 15 mars, les interviews ont lieu durant les semaines 22 à 25. Pour un dépôt de requête au 15 septembre, les interviews sont prévues pour les semaines 48 à 51.

    Les décisions négatives concernant la première phase ainsi que les décisions de la seconde phase sont notifiées aux requérant-e-s toutes durant la même période sous la forme d’une décision officielle. Les lettres de décision sont envoyées dans la première moitié de juillet pour les requêtes soumises au 15 mars et dans la première moitié de février pour les requêtes soumises au 15 septembre.

    Au terme des 18 premiers mois d'encouragement, les bénéficiaires de subsides déposent une demande pour la seconde partie du subside. La demande contient un rapport sur la première partie effectuée, une justification de la durée demandée pour la seconde partie, ainsi qu'une prise de position du superviseur (directrice ou directeur de thèse).

  • Documents

    Dropdown Icon
  • Membres des comités d‘évaluation

    Dropdown Icon

    La liste mentionne les membres de l'organe d'évaluation de Doc.CH Commission d'évaluation Sciences humaines et Doc.CH Commission d'évaluation Sciences sociales. En vertu de la bonne pratique scientifique, le FNS estime que les requérant-e-s et les membres des commissions d'évaluation ne doivent pas se mettre en relation à propos des requêtes soumises au FNS.

  • Mesures complémentaires

    Dropdown Icon
  • FAQ

    Dropdown Icon

    Je prévois de faire un doctorat dans le domaine des Hautes écoles spécialisées (HES) et pédagogiques (HEP) et serai inscrit-e à une haute école à l'étranger. Puis-je tout de même soumettre une requête pour un subside Doc.CH?

    Oui, si une collaboration entre la haute école à l'étranger à laquelle vous serez inscrit-e au doctorat et une HES ou HEP en Suisse est démontrée. Votre engagement devra se faire auprès de la HES ou HEP en Suisse.

    Est-il possible de soumettre un projet de thèse interdisciplinaire dans le cadre d’une requête pour un subside Doc.CH ?

    ​Oui, sous certaines conditions. Les canditat-e-s soumettant une requête Doc.CH doivent être en possession d’un diplôme donnant accès aux études doctorales en sciences humaines et sociales (SHS) dans une haute école universitaire en Suisse. De plus, le domaine de recherche principal, ainsi que la discipline principale du projet doivent se situer dans les SHS et également correspondre à la réalité du projet proposé, p.ex. en ce qui concerne la question de recherche et les méthodes (cf. « Liste des disciplines » sous www.fns.ch > Encouragement > Documents & téléchargements > Documents supplémentaires). Les domaines de recherche hors des SHS sont toutefois admis en tant que disciplines secondaires. L’immatriculation à une faculté en dehors des SHS peut être acceptée, pour autant que cela soit possible pour l’Université. La supervision de la thèse de doctorat doit cependant être située principalement dans les SHS, notamment le domaine de recherche de la directrice ou du directeur de la thèse principal-e.

    Quel taux d'occupation dois-je consacrer à la réalisation d'une thèse de doctorat financée par le subside Doc.CH?

    Le taux d’occupation doit être en principe de 100% et vous devez consacrer l’entier de votre temps à votre thèse de doctorat. Dans des cas justifiés, le taux d’occupation peut être plus bas, mais il ne devrait pas descendre en dessous de 80%, ou alors uniquement pour de brèves périodes. Un taux d’occupation inférieur à 100% peut être demandé lorsque la requête fait mention des motifs suivants : devoir d’assistance ou exercice d’activités servant de qualification pour une carrière scientifique (par ex. enseignement, formation et perfectionnement). Il est également possible de modifier le taux d’occupation au cours d’un subside Doc.CH pour les motifs cités. Une telle modification nécessite l’approbation du FNS.

    Dois-je être déjà inscrit-e au doctorat au moment du délai de soumission de ma requête pour un subside Doc.CH?

    Non, sauf si vous n’avez pas la nationalité suisse et êtes titulaire d’un diplôme (master ou son équivalent) étranger. La durée maximale d’engagement financée par le FNS s’élève à 4 ans pour les doctorant-e-s, les subsides Doc.CH pouvant être octroyés pour une durée de 2 ans au minimum à 4 ans au maximum. La date effective du début de la thèse de doctorat est déterminante pour calculer la durée maximale de 4 ans. Si la date effective du début de la thèse remonte à plus de 2 ans à compter de la date du début prévu du subside Doc.CH, il n’est donc pas possible de demander un subside Doc.CH. Sur demande écrite et pour de justes motifs, le délai d’admission de 4 ans à compter de la date effective du début de la thèse peut être prolongé. Les raisons reconnues comme des causes d’empêchement sont expliquées dans le chiffre 1.11 du règlement d’exécution général relatif au règlement des subsides.

    Quand ont lieu les interviews de la seconde phase de Doc.CH, au cas où ma candidature a été retenue pour cette phase?

    Si vous avez soumis votre requête au 15 mars, les interviews ont lieu durant les semaines 22 à 25. Pour un dépôt de requête au 15 septembre, les interviews sont prévues pour les semaines 48 à 51.

    Que se passe-t-il lorsque le délai de soumission pour un subside Doc.CH tombe sur un week-end ou un jour férié?

    Lorsque le délai de soumission pour les requêtes tombe sur un samedi, un dimanche ou un jour férié officiel, le délai se prolonge automatiquement jusqu'au prochain jour ouvrable.

    Quelle durée de subside Doc.CH puis-je resp. dois-je pouvoir demander?

    Le subside Doc.CH est octroyé pour une durée de 24 mois au minimum à 48 mois au maximum et la durée maximale du subside du FNS est de 4 ans pour les doctorant-e-s, à compter de la date effective du début de la thèse de doctorat. Si la date effective du début de la thèse remonte à plus de 2 ans à compter de la date du début prévu du subside Doc.CH, il n’est donc pas possible de demander un subside Doc.CH. Sur demande écrite et pour de justes motifs, la période durant laquelle vous êtes autorisé-e à déposer une requête peut être néanmoins prolongée (voir chiffre 1.11 du règlement d’exécution général relatif au règlement des subsides). Par ailleurs, votre demande pour un subside Doc.CH doit comprendre la durée totale nécessaire (première et deuxième partie du subside selon art. 3 du règlement Doc.CH). En effet, aucune autre demande de subside complémentaire pour une extension de la durée du subside ne pourra en principe être soumise ultérieurement. En d’autres mots, il vaut mieux planifier un projet de thèse réalisable dans la durée de financement prévue que de planifier un projet trop ambitieux avec une durée de financement trop courte (p. ex. ne demander que 3 ans, bien que 4 ans soient envisageables selon le règlement Doc.CH et nécessaires à la réalisation des travaux de recherche). Les projets de thèse d’une durée inférieure à la durée maximale possible du subside selon le règlement Doc.CH n’ont pas plus de chances d’être octroyés.

    Quelles raisons pour une prolongation de la période durant laquelle je suis autorisé-e à déposer une requête sont reconnues ?

    La personne requérante peut déposer une demande de prolongation si elle fait valoir des raisons qui justifient une prolongation. Les raisons suivantes sont notamment reconnues comme des causes d’empêchement : congé de maternité, de paternité, d’adoption ou parental, incapacité de travail due à une maladie ou un accident, devoir d’assistance, services à la communauté, notamment service militaire ou civil, formation continue liée à l’activité scientifique, notamment stage ou activité clinique ainsi qu’activités préparatoires en lien avec la thèse, p. ex. participation à des cours d’une école doctorale. En cas de maternité, la période est prolongée de 18 mois par enfant. Voir chiffre 1.11 du règlement d’exécution général relatif au règlement des subsides.

    De quel diplôme dois-je disposer pour pouvoir demander un subside Doc.CH?

    Vous devez être titulaire, à la date du délai de soumission, d’un diplôme (master ou son équivalent) d’une haute école suisse donnant accès aux études doctorales en sciences humaines et sociales dans une haute école universitaire en Suisse. Les scientifiques titulaires d’un diplôme étranger équivalent (master ou son équivalent) sont habilités à déposer une requête s’ils/elles ont la nationalité suisse ou s’ils/elles sont immatriculés dans la haute école prévue en Suisse à la date de soumission. Le cursus de master ou le diplôme équivalent doit correspondre à des crédits ECTS compris entre 90 et 120 (1,5 à 2 ans d’étude à plein temps). Par "équivalent", le FNS entend notamment les licences octroyées avant l’introduction du système de Bologne. Un "Master of Advanced Studies – MAS" (qui correspond au minimum à 60 crédits ECTS ou à une année d’étude à plein temps) et d’autres diplômes de niveau haute école ne sont pas suffisants pour déposer une requête Doc.CH. Les crédits doivent figurer sur un seul et unique diplôme (le cumul de crédits de plusieurs diplômes différents n’est pas possible). Si un diplôme n’est pas évalué selon le système Bologne de crédits ECTS, il appartient à chaque candidat-e de fournir les preuves d’équivalence. Veuillez noter que selon la loi suisse, un point ECTS correspond à 25 – 30 heures de travail.

  • News

    Dropdown Icon
  • Statistiques

    Dropdown Icon