Résultats de l’enquête sur des accusations de plagiat

Le FNS a confirmé des soupçons de plagiat dans trois ouvrages et a pris les sanctions qui s’imposent.

Il y a un peu plus d’un an, les médias se sont faits l’écho de plusieurs accusations de plagiat dans des ouvrages publiés par une personne effectuant des recherches. Or, la publication des ouvrages en question avait été financée par le FNS, afin de rendre les résultats de recherche librement accessibles au plus grand nombre (Open Access).

Pour faire toute la lumière sur les accusations portées, le FNS a ouvert une enquête. Celle-ci a révélé que trois des quatre ouvrages examinés avaient été largement plagiés. Décision a été prise par le FNS de révoquer les octrois pour les trois publications en question et d’exiger de la personne incriminée le remboursement des subsides accordés. En outre, celle-ci ne peut plus solliciter de subsides pendant cinq ans. La décision n’est pas encore définitive.

Considérant l’intégrité scientifique comme une condition essentielle à la réussite de la recherche, le FNS examine toujours de manière approfondie et rigoureuse tout soupçon de comportement scientifique incorrect.